L'ODJ Média



Casablanca voudrait 4 millions de visiteurs étrangers et 2 millions de touristes nationaux en 2030

LE PRÉSIDENT DU C.R.T VOUDRAIT MULTIPLIER PAR 6 LE NOMBRE DE TOURISTES A CASA-SETTAT


Rédigé par La Rédaction le Lundi 29 Avril 2024

Suite au constat que la principale porte d’entrée du Royaume attire beaucoup moins de touristes que des villes comme Marrakech et Agadir, le président du CRT Casablanca-Setat vient de lancer une feuille de route visant 6 millions de visiteurs d’ici 2030, et 1 million en 2030.



«Les prérequis pour multiplier par six le nombre de visiteurs à l’horizon 2030»

Avant de lancer les grands axes de son plan d’action, Othmane Cherif Alami estime qu’il est nécessaire de réaliser plusieurs préalables de développement afin de réaliser les prévisions du plan de développement régional, qui vise à multiplier par six le nombre de touristes d’ici 2030 (4 millions de visiteurs étrangers) et 2 millions de touristes nationaux).

Et en prenant comme exemple la standardisation de l’écotourisme, les nombreux projets réalisés dans le secteur balnéaire comme les hôtels tout compris, les lieux de divertissement, les parcs d’attractions, la création d’un troisième terminal aéroportuaire et d’une deuxième piste internationale à l’aéroport Mohammed V pour doubler ses capacités aériennes, le grand quai de croisières qui doit ouvrir dans trois mois, l’ouverture de centres commerciaux avec des zones outlet détaxées pour encourager le shopping, l’extension programmée de l’Office des foires, la création d’un Palais des congrès…

Outre ces nombreux projets d’infrastructures qui dynamiseront sans aucun doute le tourisme d’affaires et les séjours de courte durée (loisirs urbains), le Président voit la nécessité de développer le tourisme rural, qui fait défaut malgré les atouts dont dispose la région.

«Développer l’offre rurale pour booster les arrivées»

A cet effet, le CRT Casablanca-Settat a organisé le 25 avril un concours inter-écoles intitulé « Challenge du tourisme rural » en partenariat avec l’ONMT et le Conseil Régional de Casablanca-Settat.
Cette initiative unique visait à promouvoir le tourisme rural autour des thèmes de recherche suivants :

  • Innovation dans le modèle d’hébergement rural ;
  • Améliorer la restauration dans les établissements ruraux en utilisant des produits locaux et régionaux tout en minimisant l’impact environnemental ;
  • Créer des expériences captivantes de randonnée et de tourisme ;
  • Mettre en œuvre des solutions techniques et process pour optimiser la consommation d’eau et d’électricité dans les installations rurales existantes ;
  • Le concours sera suivi d’une campagne d’impact et d’un jeu de piste pour sensibiliser les utilisateurs au potentiel rural du territoire.

«Améliorer la visibilité de la région grâce à une digitalisation croissante»

Sachant que ce marché de niche fait face à un manque de digitalisation, le CRT entend redynamiser le tourisme rural en abordant les problématiques de tous les acteurs notamment la restauration, l’hébergement, les loisirs, etc. L’objectif est de doter les opérateurs ruraux d’outils numériques pour accroître leur visibilité dans l’industrie du tourisme, sur le marché et maximiser leur potentiel marketing en renforçant leur présence numérique sur les sites Internet dédiés, les réseaux sociaux et les plateformes d’information et de vente.

Par ailleurs, le site Internet www.visitcasablanca.ma sera mis à jour avec la création de trois sections : Business Events, destinée aux professionnels du secteur des congrès mettant en valeur ses différents acteurs et un ‘‘Espace Membres’’ dédié aux professionnels du tourisme de la région ; leur offrant un outil de promotion du territoire.

Sans compter que le réseau social proposera régulièrement du contenu numérique aux visiteurs à travers le pays afin de leur faire découvrir les activités culturelles et sportives de Casablanca et de la région.

«Développer la communication et la promotion pour les marchés domestiques et étrangers»

Le CRT a lancé entre janvier et mars une grande campagne nationale de sensibilisation à destination des résidents du Royaume, visant à présenter la région de Casablanca comme une destination incontournable offrant un riche patrimoine culturel à travers sa gastronomie, ses plages et son agenda touristique et de divertissement. (Concerts, spectacles, événements, etc.).
Parallèlement, le Forum interactif du tourisme se tiendra à Casablanca en juillet prochain avec pour mission de réunir les acteurs directs et indirects de la filière (élus, autorités, professionnels, etc.) pour coordonner la construction des projets en novembre comme le Forum africain du tourisme (FATC) à Casablanca, qui discutera des enjeux du tourisme intra-africain.
La campagne de communication internationale B2B destinée aux professionnels du voyage européens se concentre sur deux domaines : les voyages d’affaires (MICE) et l’hébergement en city break à Casablanca, élue «ville incontournable en 2024» par le site des guides de voyage TripAdvisor.

Pour promouvoir sa région, le CRT participera également à plusieurs salons internationaux comme l’ATM (Arab Travel Market), qui se tiendra à Dubaï du 6 au 9 mai, pour attirer les entreprises des marchés locaux et asiatiques.

Enfin, plusieurs Eductours seront organisés au profit d’une douzaine d’agences de voyages et de tour-opérateurs en provenance de trois marchés émetteurs en Europe, dans l’objectif de faire découvrir la destination aux participants et de déclencher des opportunités de business lors de ces rencontres.






Lundi 29 Avril 2024

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 28 Mai 2024 - 12:00 La CTM se lance dans le Transport Maritime

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média | Last Conférences & Reportages