Menu

Ce que jeune veut……


La jeunesse marocaine est on ne plus réaliste et éloquente, on devrait l’écouter. Si l’expérience proprement dite leur manque, ils ont une autre pratique qui manque aux plus âgés, celle du web et des réseaux sociaux. Il est temps de bâtir ensemble un Maroc nouveau selon un angle de vision jeune, « produit » d’approches plus soutenues et précises.



Acteurs de changement, en matière de développement économique et social, il est temps d’impliquer les jeunes et de les orienter dans cette voie qu’ils ont choisi, d’apporter un souffle nouveau et des idées plus appropriées à toutes les tranches d’âge et catégories sociétales. L’heure est aux mutations profondes, dans la sérénité,  pour une meilleure gouvernance du volet socioéconomique,  en marge du nouveau modèle de développement.

C’est une jeunesse débordante d’énergie mais plus encline à la rébellion,  aspirant à des droits socio-économiques élémentaires mais prioritaires pour asseoir les bases solides d’un Etat moderne, égalitaire et équitable. Ils aspirent à ce qu’ils soient tous semblables devant la loi dans leur pays, à moins de discrimination économique, à une égalité des chances, à l’égalité de genre et sans partialité.

L’intérêt politique n’est plus de mise depuis quelque temps. Notre jeunesse est attisée par leur attirance vers le virtuel, internet et réseaux sociaux, ce qui a élargi leur champ de vision, enrichi les échanges et amplifié leurs espérances, faisant état de murissement idéologique avant terme.









Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté