Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Cette femme a épousé son chat pour empêcher son propriétaire de s’en débarrasser


Une scène surréaliste s’est produite ce mois-ci dans un parc londonien.



Un moyen original pour garder son chat

Pour contourner l’interdiction d'animaux des propriétaires pour son logement, Deborah Hodge a décidé de marier son chat, India, pour le meilleur et pour le pire à Londres le 19 avril dernier. La cérémonie s’est déroulée dans un parc de la capitale.
« Je n'avais rien à perdre et tout à gagner alors j'ai épousé mon chat ! Je refuse de me séparer de lui. Je préfère vivre dans la rue plutôt que d'être sans lui », a confié la Britannique au New York Post.

À travers son geste, cette mère de famille espère que son propriétaire ne l’obligera pas à quitter son logement.

Il y a cinq ans, Deborah avait déjà dû se séparer de deux chiens en raison d’une réglementation similaire et cela lui avait brisé le cœur.

« Mes enfants pensent que Maman a perdu la tête ! »

Cette fois-ci, Deborah Hodge a décidé de faire tout son possible pour garder sa boule de poils adorée :
« J'ai juré de l’aimer dans la maladie comme dans la santé jusqu’à ce que la mort nous sépare, et je le pensais », a-t-elle indiqué.
« Bien que certains puissent penser que c’est une idée stupide, je voulais être capable de montrer physiquement, en organisant la cérémonie devant mes amis, même s’ils pensaient que j’étais folle, que je suis très sérieuse. Mes enfants n’étaient pas là ce jour-là. Ils pensent simplement que maman a perdu la tête ! », a-t-elle ajouté.

Il faut rappeler que India s’est fait frapper par une voiture il y a quelques années et le chat a dû se faire amputer une patte.

L'odj avec Demotivateur
Vendredi 29 Avril 2022



Dans la même rubrique :
< >

Astuce & Insolite | Brèves Lifestyle



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site