Menu

Clin d'œil : Des brochettes chez l'Elysée..et plus si affinités..


Clin d'œil : Des brochettes chez l'Elysée..et plus si affinités..



Photo: Abdelatif Chkirate /Lodj
Photo: Abdelatif Chkirate /Lodj
Non , vous n'y êtes pas du tout ! 
 
Je ne vous parle pas d'une collation à l'Elysée chez le président français Emmanuel Macron car le moment est franchement mal choisi même en ces temps de convivialité avec le réveillon de Noël et les fêtes de fin d'année.
 
L' Elysée était une brasserie incontournable et indémodable dans l'Agdal , un quartier huppé de la capitale . Ce petit coin de bonheur  et de plaisir pour les habitués a connu son moment de gloire au milieu des années 1970 et jusqu'à la fin des années quatre-vingt dix. 
Après le décès du propriétaire , un certain Moulay , les héritiers n'ont jamais souhaité continuer à faire tourner l'affaire , ou du moins ne se seraient jamais mis d'accord sur les modalités de gestion de leur héritage qui , depuis est demeuré à l'abandon. 
 
Un ancien employé de cette adresse située au côté de la "  5 ieme avenue "  , club et discothèque branchée autrefois,  quoique surtout pour son nom qui évoque Manhattan à New York , entre la place Bourgogne , la Rue Okba et l'avenue Bin Lwidane , nous raconte avec un brin de mélancolie , après un long soupir plein de nostalgie : 
 
" Les tables ne désemplissaient jamais et il fallait venir très tôt pour trouver place car à côté des habitués et des clients fidèles , il y avait toujours des gens de passage qui venaient également déguster nos brochettes et boire éventuellement un verre ou deux .." 

Menu de réveillon chez L'Elysée en décembre 1973
Menu de réveillon chez L'Elysée en décembre 1973
Avec le temps va , tout s'en va ..
 
Bonjour tristesse. Comme je vous parle d'un temps dont seul se souviennent les plus de quarante ans , la nostalgie est fatalement au rendez-vous car forcément avec le poids des années et surtout celui des souvenirs qui reviennent ou s'en vont , on comprend bien la passion melée toutefois d'amertume avec laquelle les anciens parlent de cette époque que les moins jeunes n'ont pas connu ! 
 
C'est le cas  de Ahmed , un retraité habitant dans le coin qui se souvient encore , avec une certaine émotion , des plus beaux jours de l'Elysée : " Jour et nuit , et cela n'a rien à voir avec le café qui porte le même nom , il y avait un va et vient incessant de bandes de copains et de copines qui venaient déguster des brochettes , d'autres fois c'était la foule le week-end avec les spectateurs qui avaient fini leur match à la salle Ibn Yassine. 
 
Les voitures de police s'arrêtaient régulièrement et pratiquement tous les soirs , sans parler des clients et autres fêtards venus danser et profiter d'un moment de plaisir entre musique,  charmante compagnie et boissons jusque très tard dans la nuit et quelque fois jusqu'à  l'aube .C'est dire l'ambiance qui régnait en ce temps là .  " 
Que dire de plus ?  sinon que même les passants et les voisins se délectaient  de l'odeur alléchante de brochettes dont le parfum arrivait jusqu'au bout du trottoir d'à côté.  Des brochettes savoureuses au goût incomparable dont se souviennent encore aujourd'hui beaucoup d'habitués .
 
Il était une fois l'Elysée..Voilà , c'était notre petit clin d'oeil pour les amoureux des seventies !





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Mardi 22 Décembre 2020

Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site