L'ODJ Média



Code de la famille : voici les propositions de l'UMT et de l'UGTM


Rédigé par le Jeudi 7 Décembre 2023

Mercredi à Rabat, l'instance chargée de la révision du Code de la famille a examiné les propositions de l'Union marocaine du travail (UMT) et de l'Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) au cours de deux sessions distinctes. Ces rencontres s'inscrivent dans le cadre des consultations et auditions organisées par l'instance en lien avec les divers acteurs impliqués, en conformité avec la haute teneur de la lettre royale adressée au Chef du gouvernement pour la révision du Code de la famille.



A lire ou à écouter en podcast :


Dans un déclaration à la presse, Amal El Amri, secrétaire générale adjointe de l'UMT, a mis en avant le caractère serein et sérieux de la réunion, soulignant que les propositions avancées plaident en faveur d'un Code de la famille "équitable", prenant en considération l'intérêt général de la famille et de l'enfant, ainsi que les droits des femmes.

Al Amri a déclaré que les propositions ont pour objectif principal de créer un texte juridique en harmonie avec les aspirations du citoyen marocain, en tenant compte des évolutions observées dans tous les domaines du Royaume.

Dans une déclaration similaire, Yousef Allakouch, représentant de l'UGTM, a indiqué que cette réunion a été l'occasion de présenter des propositions pour la réforme du Code de la famille, dans le cadre de la mise en œuvre de l'approche de la démocratie participative.

Il a ajouté que ces consultations font partie intégrante d'un projet sociétal de premier plan. Les propositions de l'UGTM reposent sur "la fidélité aux valeurs nationales", a-t-il souligné, notant que les amendements suggérés sont également conformes aux dispositions des conventions internationales ratifiées par le Maroc, mettant l'accent sur le renforcement du rôle de la femme et de la famille, ainsi que sur la consolidation des liens entre les différentes composantes de la société.

La lettre royale adressée au Chef du gouvernement par le Roi Mohammed VI souligne la nécessité de réexaminer le Code de la famille. Ce code a eu l'immense avantage de stimuler une dynamique de changement vertueuse et d'introduire une nouvelle conception de l'égalité et de l'équilibre familial, ouvrant ainsi la voie à une avancée sociale significative pour corriger les dysfonctionnements et les lacunes révélés par l'expérience de sa mise en œuvre judiciaire. Le Souverain a insisté sur le fait que les dispositions du Code de la famille "doivent également être adaptées à l'évolution de la société marocaine et aux besoins du développement durable". Il a souligné que "la nouvelle version s'harmonisera ainsi avec la progression de notre législation nationale".


Salma LABTAR





Salma Labtar
Journaliste sportive et militante féministe, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur
Jeudi 7 Décembre 2023

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.




























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page