Menu

Covid-19 plus de risque : Plus pollens dans l'air augmente le risque


D'après une récente étude allemande, le risque d'être infecté par le coronavirus SARS-CoV-2 est plus élevé lorsque l'air est très concentré en pollens – même lorsqu'on n'y est pas allergique.



Le printemps approche à grands pas et, avec lui, la saison des pollens redoutée par les allergiques : au mois de mars, ce sont les pollens de bouleaux qui ouvrent la marche, puis viennent les pollens de cyprès, de platanes et de graminées, pour finir avec les pollens d'ambroisie et d'herbacées au mois de septembre.

Responsables de symptômes parfois très handicapants chez les personnes allergiques (rhinite, conjonctivite, urticaire...), les pollens pourraient également favoriser l'infection par le coronavirus SARS-CoV-2.

En effet : d'après une récente étude conduite par l'Université technique de Munich (en Allemagne), un taux élevé de pollens dans l'air serait associé à un taux d'incidence du Covid-19 plus élevé dans la population.

 

 
Source : https://www.topsante.com/

Lu 15 fois
Samedi 13 Mars 2021





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Avril 2021 - 02:15 Le lipœdème, ce n'est pas l'obésité

Lundi 12 Avril 2021 - 23:44 Nos astuces pour réussir le régime



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.