Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search




Covid 19: Sur 1900 millions de doses administrées l’Afrique n’a reçu que 31,3 millions


À fin Mai 2021, la moitié des Américains et un tiers des Européens ( 58% des Britanniques, 43% des Allemands, 38% des Italiens et des Français) avaient au moins reçu la première dose. Le pays Africain entêté du palmarès est le Maroc, avec 24%. Le Maroc a-t-il les compétences scientifiques pour fabriquer son propre vaccin contre la Covid 19 ? La réponse est oui, mais………



Par Dr Anwar CHERKAOUI

Il y a des statistiques qui ne trompent pas et qui renseignent plus que tous les palabres sur le fossé qui s’élargit de plus en plus entre le nord et le sud. Fin mai 2021, 1900 millions de doses de vaccins contre la Covid 19 avaient été administrées dans le monde. Dont seulement 31,3 millions en Afrique. C’est le lot réservé à un continent de 1,3 milliards d’habitants.

« Plus de 75% de tous les vaccins ont été administrés dans 10 pays », avait résumé le directeur de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, le 24 mai 2021 à Genève.

Et selon la base de données Our Word in Data, vers fin mai 2021, la moitié des Américains et un tiers des Européens ( 58% des britanniques, 43% des Allemands, 38% des Italiens et des Français) avaient au moins reçu la première dose.

Le pays Africian en tête du palmarès est le Maroc, avec 24%.

Le Nigeria, qui veut vacciner plus de 100 millions de ses habitants, n’a jusqu’à aujourd’hui pu injecter que 2 millions de doses.

Et avant d’atteindre l’immunité collective universelle, la Covid 19 à causé la mort de 3,5 millions dans tous les pays du monde. C’est le chiffre déclaré. L’OMS quant à elle avance une estimation entre 6 et 8 millions de morts.

Ce gap entre le nord et le sud risque de s’accentuer davantage. Car, le continent Africain, ne représente plus que 1% des doses administrées contre 2%, il y a quelques semaines.

La principale cause est le lâchage des principaux fournisseurs, qui déclarent ouvertement de servir leurs propres pays avant les autres.
Ni le dispositif mondial pour la disponibilité d’un vaccin pour tout citoyen du monde, ni ni le dispositif d’achat groupe de l’Union Africaine / AVAT ( African Vacciné Acquisition Task Team), sont aujourd’hui dans l’incapacité de pouvoir s’approvisionner en 1,5 Milliards de doses programmées. Cette situation pousse John Nkengasong, directeur du centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies ( Africa CDC), de déclarer «  Nous sommes dans une situation où l’offre vaccinale est excrément limitée et où le virus fait rage ».

Il y’a pourtant urgence. Selon l’OMS, «  Le risque d’une nouvelle vague d’infections reste élevé en Afrique ».

« L’une des leçons amères de cette pandémie est qu’elle souligne la vulnérabilité de l'Afrique devant le manque d’accès aux vaccins » souligne l’OMS.

L’Institut Pasteur de Dakar, qui élabore des vaccins contre la fièvre jaune épuisée un demi siècle, annoncé que d’ici le début 2022, in fabriquera un vaccin Africain contre la Covid 19. Les autorités sanitaires Marocains avaient déclaré qu’une usine de fabrication des vaccins serait fin prête à Tanger d’ici la fin de l’année 2021. Les équipes de recherche dans nos facultés de médecins Marocains ont ils les compétences requises pour développer un vaccin contre la Covid 19. La réponse est oui. Le Maroc a t il les moyens d’en fabriquer à des doses industriels, la réponse est politique.





Mardi 22 Juin 2021

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 7 Août 2022 - 19:39 Succès inconsistant d’Israël à Gaza

Samedi 23 Juillet 2022 - 16:33 Déni de réalité

Billet



Magazine créé avec Madmagz.