Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









De Mistura, un « peace maker » pour le Sahara ?


Qui est Staffan De Mistura, le diplomate chevronné qui a été nommé mercredi par le secrétaire général de l’ONU comme envoyé spécial pour le Sahara marocain ? Surtout que cette nomination intervient alors que le Maroc et le Front Polisario avaient rejeté une douzaine de candidats pour le poste vacant depuis mai 2019.



 Le nouvel envoyé spécial a «plus de quarante ans d'expérience dans la diplomatie et les affaires politiques», selon un communiqué de l'ONU. Pour rappel, l'ancien président allemand Horst Köhler, avait démissionné en mai 2019 après avoir relancer les pourparlers entre le Maroc et le Front Polisario, avec la participation de l'Algérie et de la Mauritanie. Ces pourparlers n'ont abouti à aucun résultat.

Parlant couramment l'anglais, le français, l'allemand, l'italien, le suédois et l'arabe, De Mistura est un diplomate expérimenté qui a occupé plusieurs postes de direction aux Nations Unies. Il a été envoyé spécial en Syrie (2014-2018) et représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l'Irak (2007-2009) et pour l'Afghanistan (2010-2011).

Annonçant la décision du secrétaire général Antonio Guterres, de procéder à cette nomination, le porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric, s'est félicité d'un «signe positif» après plus de deux ans de recherche. Le SG de l’ONU avait proposé «13 noms» qui ont été refusés de part et d’autre.

Dujarric a ajouté que De Mistura prendra ses fonctions le 1er novembre. Le siège de l’italo-suédois De Mistura sera à Bruxelles, où il vit, selon le porte-parole des Nations Unies.

Par ailleurs, le secrétaire d'État américain Anthony Blinken a affirmé dans un communiqué que les États-Unis "accueillaient chaleureusement" la nomination de De Mistura.

« Nous soutiendrons fermement ses efforts pour promouvoir un avenir pacifique », et pour la « reprise d'un processus politique », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Cette atmosphère positive semble être de bon augure pour le processus de règlement de ce différend factice qui perdure. Le diplomate onusien a fait ses preuves sur plusieurs dossiers épineux sur  la scène internationale, serait-il capable de gérer un conflit qui n’a que trop duré ?
 

Jeudi 7 Octobre 2021


Mustapha Bourakkadi
Journaliste sans la prétention de détenir la science infuse... ma seule ambition est de rapporter... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.