Décès du rappeur américain B. Smyth


Le jeune artiste, connu pour le morceau Twerkoholic, qui totalise les 13 millions d'écoutes sur Spotify, est mort cette semaine.



Le rappeur B. Smyth, connu pour le tube Twerkoholic, écouté plus de 13 millions de fois sur Spotify, est mort cette semaine à l'âge de 28 ans. Décédé  d’insuffisance respiratoire, c’est Denzel, le frère de l’artiste qui a annoncé la nouvelle sur Instagram, attristant les centaines de milliers de fans de ce dernier.
 
"Aujourd'hui j'ai le regret de vous annoncer que mon frère est mort ce matin d'insuffisance respiratoire après une longue bataille contre la fibrose pulmonaire", a écrit Denzil sur le réseau social.

​"Ça l'a rendu heureux"

Dans son post Instagram, Denzil précise que B. Smyth "voulait" qu'il fasse une vidéo pour remercier ses fans de leur amour et de leur soutien : "Mon frère était très heureux de voir tous les défis nés de son dernier single quand il était à l'hôpital. Ça l'a rendu heureux."

De son vrai nom Brandon Smith, B. Smyth avait commencé sa carrière de rappeur sur YouTube. C'est en 2012 qu'il avait sorti son premier single, Leggo, avec 2 Chainz. Il avait ensuite aussi collaboré avec Future sur le morceau Win Win en 2013.
 


L'ODJ avec bfmtv





Basma Berrada
Jeune journaliste à l'ODJ En savoir plus sur cet auteur
Lundi 21 Novembre 2022

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



<

Magazine créé avec Madmagz.