Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search







Des aliments anti-inflammatoires qui protègent votre santé


Certains aliments sont encouragés pour protéger sa santé et aider à combattre l’inflammation, d’autres sont déconseillés, notamment si l’on souffre déjà d’inflammation chronique ou de maladies qui en découlent. Il s’agit des aliments dits pro-inflammatoires.



Pour commencer, voici quelques exemples des aliments favorisant l’inflammation :

 

  • Ceux qui sont liés à la malbouffe : fast-foods, plats surgelés, chips industriels…
  • Les mauvais glucides: le pain/riz blanc, les biscuits secs salés, les biscuits, les viennoiseries…
  • Les aliments frits : les frites, les beignets, le poulet frit, les bâtonnets de fromage…
  • Les boissons sucrées : le soda, les boissons énergisantes, les jus industriels…
  • Les viandes transformées : les hot-dogs, la charcuterie, le salami…
  • Les gras trans : l’huile végétale partiellement hydrogénée, la margarine…

De manière générale, l'inflammation est utile à l'organisme puisqu'elle lui permet de se défendre ponctuellement contre des agressions. Toutefois, il arrive que cette réaction perdure et devienne chronique, ce qui augmente les risques de souffrir de certaines maladies. Il existe par ailleurs des facteurs susceptibles d'exercer un rôle considérable sur cet état inflammatoire. Parmi eux: l'alimentation. 

De mauvaises habitudes alimentaires font partie des facteurs pouvant favoriser l’installation durable de l’inflammation dans l’organisme. On parle alors d’aliments pro-inflammatoires qui, consommés régulièrement et en excès, pourraient aggraver certaines pathologies pré-existantes ou même augmenter le risque de développer des maladies chroniques. A l’inverse, il existe des aliments dits anti-inflammatoires, recommandés pour aider l’organisme à lutter contre cette réaction qui échappe à la régulation du système immunitaire.

Quel est le lien entre l’inflammation et l’alimentation ?

Selon le Dr Jean-Michel Lecerf, nutritionniste et Nathalie Negro, diététicienne, l’état inflammatoire se caractérise par des réactions chimiques qui entraînent un stress oxydatif. Ce dernier, qui peut être lié à plusieurs facteurs, notamment la pollution, l’alcool, le tabagisme ou encore les infections, mène à son tour à la production de radicaux libres. Lorsqu’ils sont présents en excès dans notre corps, ils favorisent le vieillissement des cellules et augmentent le risque de développer certaines maladies chroniques.

Des déséquilibres nutritionnels et métaboliques sont par ailleurs liés à l’état inflammatoire. Les experts mettent en avant un déséquilibre du microbiote, un déséquilibre acido-basique, lorsque le pH du corps est trop élevé ou à l’inverse trop bas, ou encore un rapport élevé d’oméga 6/oméga 3, puisque les oméga-6 sont considérés comme des pro-inflammatoires.

Le Dr Lecerf ajoute également que de nombreuses études suggèrent que les sucres simples, les graisses et les céréales raffinées sont susceptibles de contribuer à l’inflammation chronique. Ainsi, et en suivant ce même principe, Nathalie Negro explique que d’autres catégories d’aliments considérés comme anti-inflammatoires permettent d’atténuer l’inflammation en réduisant le stress oxydant, en régulant l’équilibre acido-basique de l’organisme et en améliorant dans une certaine mesure le microbiote intestinal.

Quels sont ces aliments anti-inflammatoires ? 

Pour Franziska Spritzler, diététicienne américaine, certains aliments sont à privilégier. Sans se substituer aux médicaments, ils peuvent néanmoins s’avérer utiles pour combattre l’inflammation dans l’organisme. En voici quelques-uns :
1.Les cerises
2.Les baies
3.Le brocoli
4.Les poissons gras
5.L’avocat
6.Les poivrons et les piments
7.Le thé vert
8.Les champignons
9.Le curcuma
10.Le chocolat noir et le cacao
11.Les raisins
12.Les tomates
13.L’huile d’olive extra vierge


Mise en garde :

Les aliments anti-inflammatoires ne remplacent en aucun cas des médicaments prescrits par votre médecin. Ils s’inscrivent dans une démarche complémentaire pour améliorer son alimentation et prévenir tout risque d’aggravation.



Source : https://www.santeplusmag.com/13-aliments-anti-infl...
Vendredi 7 Janvier 2022



Dans la même rubrique :
< >

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.