Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search





Diktat de la conjoncture : L’endettement du Trésor resterait à des niveaux élevés

Quid des grands équilibres macro-économiques ?


Qu'en est-il du devenir des grands équilibres macro-économiques dans un contexte de perturbations des chaînes mondiales de production et d’approvisionnement, de rareté de la ressource, de flambée du coût de la matière première, d'érosion du pouvoir d'achat, d'inflation galopante et de quête de ressources supplémentaires non-programmées initialement au Budget ? Il va sans dire qu'à défaut de solutions innovantes, le diktat de la conjoncture sera lourd, très lourd de conséquences.



A en juger par les dernières données de la Banque centrale dévoilées lors de la toute dernière réunion de son Conseil, l'endettement du Trésor resterait à des niveaux élevés.
Le ratio d’endettement du Trésor devrait passer de 74,8 % du PIB en 2021 à 76,1 % en 2022 et à 76,4 % en 2023.

En détails, sa composante intérieure progresserait de 57,6 % du PIB en 2021 à 58,4 % en 2022, puis augmenterait à 58,7 % en 2023.
Celle extérieure, augmenterait de 17,2 % du PIB en 2021 à 17,8 % en 2022, avant de baisser légèrement à 17,6 % du PIB en 2023.

Envolée de la charge de compensation

Aussi, convient-il de rappeler, pour toute fin utile, qu'au vu de la situation géostratégique qui prévaut au niveau international d'une part, et du renchérissement actuel et à venir des cours des produits énergétiques et alimentaires d'autre part, les dépenses de compensation du gaz butane et du blé devraient connaître une hausse relativement importante en comparaison à ce qui a été, initialement, programmé au Budget 2022.

Déjà, à fin février de l'année budgétaire en cours, les chiffres de la Banque centrale font état d'une forte progression de la charge de compensation.

La charge de compensation, sous l’effet principalement d’une appréciation de 58,8 % du cours moyen du gaz butane à 856 dollars la tonne, s’est accrue de 81,5 % à 5,3 milliards de dirhams, soit un taux d’exécution de 31 % par rapport à la programmation de la loi de finances.

Qu'en est-il alors des conséquences immédiates en termes de dépenses ou d'évolution du déficit budgétaire ?


Quid des dépenses additionnelles ?

Pour simple rappel, le gouvernement à l'intention de mobiliser plus de 10 milliards de dirhams supplémentaires au budget prévu cette année pour, justement, maintenir le prix de la bonbonne de gaz butane à 42 dirhams.
En plus de 3 milliards de dirhams additionnels pour subventionner les importations de blé et maintenir, par là, une certaine stabilité du prix de la farine sur le marché domestique
.

Jusqu'ici, les pouvoirs publics, tout en admettant que tous les scénarios sont prévus en fonction de l’évolution de la conjoncture internationale, exclut d'user des dispositions prévus par la loi que ce soit en termes de suppression d'investissements ou de recours à une loi de finance rectificative et renvoie, plutôt, à une certaine marge dont il disposerait au niveau des ressources.

Une condition sine qua non

Une thèse que semble partager Banque Al Maghrib qui, jusqu'ici, table sur un certain pronostic : Le déficit budgétaire devrait évoluer en ligne avec la loi de finances au titre de l'exercice 2022, à condition d'une mobilisation exceptionnelle des ressources par le biais de mécanismes de financement spécifiques et de recettes de monopoles.

En attendant de voir plus clair, la grande problématique demeure entière, à savoir comment  préserver, à temps, le pouvoir d’achat des ménages dans un contexte de forte accélération de l'inflation, sans perturber pour autant les grands équilibres macro-économiques desquels dépend la souveraineté financière du pays.





Noureddine Batije
Noureddine BATIJE est un journaliste spécialiste en investigation journalistique et traitement de... En savoir plus sur cet auteur
Jeudi 24 Mars 2022

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.