Portail L'ODJ Média



Dr. Dre va vendre une partie de son patrimoine musical


Dr Dre, la légende du rap américain est sur le point de vendre une partie de son catalogue musical pour plus de 200 millions de dollars.



Dr. Dre ne sera plus propriétaire de l’entier de sa musique

Selon les médias américains Variety et Billboard, la star du rap et producteur Dr Dre serait sur le point de conclure un accord pour céder une partie des droits de son répertoire. Un accord aurait été trouvé entre l'artiste, Universal Music Group et Shamrock Holdings, notamment connu pour avoir racheté en 2020 le catalogue des six albums de Taylor Swift. Si Dr Dre semble avoir du faire quelques concessions, l'artiste lauréat de sept Grammy Awards devrait toutefois rafler plus de 200 millions d'euros.


Selon les rapports, Cet accord comprendrait plusieurs actifs de la star. Il porterait notamment, selon le magazine Billboard, sur deux de ses albums solo, mais aussi sur sa part de redevance au sein du groupe emblématique des années 1980-90 N.W.A, ainsi que sur ses redevances de producteur et sa part d'auteur sur son catalogue de chansons. 
«The Chronic», premier album studio de Dre sorti en 1992, considéré comme l'un des plus grands albums de rap US, pourrait alors être concerné par cette transaction.

Une autre vente d’actifs musicaux 

Dr Dre ne sera pas le premier artistes à vendre les droits de leur musique au cours des dernières années. Des grands noms du rock comme Bob Dylan, Tina Turner et Bruce Springsteen (ainsi que des artistes pop plus contemporains comme Ryan Tedder et Justin Timberlake) ont vendu leurs masters ou leurs catalogues d’édition à de grands labels, à des investisseurs privés et à de plus petits éditeurs pour toucher une grosse enveloppe.



L'ODJ avec rollingstone













Artistes diffusés



Podcasts Music