Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Economiser l’eau dans les hammams


En rappelant que le ministère de l’Intérieur avait adressé une note aux walis et gouverneurs leur demandant d’assurer une gestion rationnelle des ressources en eau. Pour ce faire, ce département a interdit l’arrosage des espaces verts à partir de l’eau potable, de surface et souterraine, le lavage des voies et places publiques ainsi que les prélèvements illicites d’eau des forages, des puits et des sources.



Selon Le360

 Dans le cadre de la rationalisation de l’eau lancée par le gouvernement, plusieurs acteurs officiels ainsi que les propriétaires des hammams proposent de limiter la durée du bain à une heure pour les hommes et une heure et demi pour les femmes. 

Les propriétaires des hammams et douches publiques ainsi que les agences des bassins hydrauliques, relevant du ministère de l’Équipement et de l’eau, ont émis des suggestions pour rationnaliser la consommation de l’eau.

Ces différents acteurs proposent de limiter la durée du bain à une heure pour les hommes et une heure et demi pour les femmes. Il faut rappeler toutefois que cette restriction n’est pas nouvelle puisqu’elle figure dans le règlement intérieur des bains maures publics notamment dans la région de Casablanca-Settat.

Encore faut-il préciser que les clients ne devraient pas se servir de plus de deux seaux pour se laver. Ceci étant, le volet de la sensibilisation sur la situation du stress hydrique dans le Royaume demeure un acte essentiel pour contribuer à la rationalisation de l’utilisation de l’eau. C’est pour cela que les propriétaires des hammams demandent à participer à ces campagnes de sensibilisation visant à changer le comportement des citoyens dans leur utilisation de l’eau et à économiser cet élément vital.

Le directeur de la recherche et de la planification de l’eau au ministère de l’Équipement, Abdelaziz Zerouali, a déclaré que l’homme consomme 150 litres d’eau et la femme 250 litres lorsqu’ils prennent leur bain dans le hammam. Face à la cherté des factures des sociétés de distribution, les propriétaires de ces bains maures, ajoute-t-il, procèdent à des prélèvements illicites d’eau dans des sources et se préoccupent peu de la rationalisation de l’eau.

 

Jeudi 24 Mars 2022


Brèves Breaking news



Magazine créé avec Madmagz.