Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









FAO: Environ 3 milliards de personnes n’ont pas les moyens de se permettre une alimentation saine


"Les régimes de protection sociale ont joué un rôle clé pour aider les pauvres du monde à se remettre de la pandémie de COVID-19 et devraient être élargis".



Cette déclaration émane du Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) à la 60e session de la Commission des Nations Unies pour le développement social à New York

Une session qui se déroulera, en grande partie, en ligne du 7 au 16 février 2022 au siège des Nations Unies à New York. Et dont le thème principal retenu pour cette année est "Une reprise inclusive et résiliente après la COVID-19 pour des moyens de subsistance durables, le bien-être et la dignité pour tous : Éradiquer la pauvreté et la faim sous toutes ses formes et dimensions pour réaliser le Programme 2030 ".


En la circonstance, des données ont été dévoilées : "Bien avant que la pandémie n’éclate, le monde n’était pas sur la bonne voie pour respecter son engagement de mettre fin à la faim et à la malnutrition d’ici 2030. Depuis le premier cas signalé de COVID-19, il y a deux ans, les progrès dans la réduction de la pauvreté ont reculé, tandis que la faim a augmenté rapidement dans toutes les régions".

Des chiffres aussi : " Il y a actuellement environ 3 milliards de personnes qui n’ont pas les moyens de se permettre une alimentation saine, et la FAO estime que 1 milliard de personnes supplémentaires rejoindraient leurs rangs si un choc réduisait leurs revenus d’un tiers".

Et c'est sans nul doute la raison pour laquelle le Directeur général de la FAO avait appelé à des mesures ciblant spécifiquement les systèmes agroalimentaires, qui sont au cœur des moyens de subsistance de 4,5 milliards de personnes, et pour les personnes vivant dans les zones rurales en particulier, où vivent plus de 80 % des personnes extrêmement pauvres dans le monde.

A rappeler que la Commission du développement social se réunit chaque année à New York et est l’organe clef des Nations Unies chargé du suivi et de la mise en œuvre de la Déclaration de Copenhague sur le développement social et le Programme d’action, qui a été convenu en 1995 d’établir un nouveau consensus pour placer les personnes au centre du développement durable.



Mercredi 9 Février 2022


Noureddine Batije
Noureddine BATIJE est un journaliste spécialiste en investigation journalistique et traitement de... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Septembre 2022 - 10:03 Le Maroc se procure 150 drones israéliens

Jeudi 22 Septembre 2022 - 08:53 NARSA : Consultez vos infractions en ligne

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.