Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search







Forum de la FAMIBio


Le premier forum en présentielle de la FAMIBio, tenue ce 19 novembre à Rabat, a regroupé des producteurs, des transformateurs, des distributeurs et des exportateurs en provenance de diverses régions du pays, dirigeants d’entreprises et de coopératives. Le forum a permis des échanges fructueux, constructifs et ouverts. Le Ministère de l’Agriculture était également représenté.



Forum de la FAMIBio
Le débat a porté sur la situation de pandémie que connaît le pays depuis plus de 2 ans, de son impact sur les opérateurs et sur la filière Bio. La perception dominante d’une  situation de crise et d’un marasme que décrivaient beaucoup  a été atténuée par certains professionnels qui ont mis en avant le développement de la demande, l’augmentation des ventes, l’évolution du nombre de points de vente, et donc la croissance du secteur ;  ils ont notamment posé la problématique de leur difficulté à répondre aux besoins du marché, par manque de produits locaux.
 
Par ailleurs et à l’inverse, des producteurs ont fait remarquer leurs difficultés à écouler leur production sur le marché national. Cela a permis d’approfondir la nécessité pour le secteur privé de créer des mises en réseau pour créer des partenariats et réussir la cohérence entre l’offre et la demande. Pour les grosses productions, tous les débouchés doivent être considérés : la vente en vrac, l’export, la transformation. Les entreprises devraient ainsi considérer répondre aux besoins du marché à tous les niveaux de la chaîne de valeur, encore incomplète. Celles qui sont sur le créneau de la valorisation, de la distribution, de l’export sont à encourager, en particulier par la mise en place de partenariats et de synergies, facilités par l’interprofession et la FAMIBio dans leur rôle de représentation, de soutien et de leadership. Les questions liées aux articles de conditionnement, de packaging, pour la valorisation des produits Bio se posent avec acuité aux transformateurs, qu’il faudrait solutionner adéquatement. La problématique de l’huile d’argan Bio, que ce soit en termes de disponibilité et de prix, a été mise en évidence et la filière huile d’argan nécessiterait une prise en main particulière par les divers acteurs, à mettre en réflexion dans les échanges privé-public.
 
Le Ministère de l’Agriculture a rappelé que la subvention pour la certification de la production (agriculture et élevage) a été mise en place ; l’information devrait circuler davantage au sein des opérateurs et au niveau des représentations régionales du Ministère de tutelle. Il a été clairement déclaré l’urgence de créer l’interprofession (Maroc Bio), tout en respectant la loi du Bio 39-12 et la loi sur l’interprofession 3-12, et de se rapprocher de la DDFP (Ministère de l’Agriculture) pour que les conditions de reconnaissance soient assurées. Une association est certes libre de travailler sur le Bio, respectant la loi 1901 et 1958, mais ne peut parler au nom des professionnels de la filière, et challenger à toutes les opportunités et maladroitement les responsables régionaux et nationaux du Ministère de tutelle. Tout autant, les provocations pour diviser entre l’amont et l’aval de la filière, pour créer deux interprofessions indépendantes et qui acceptent de regrouper des personnes qui ne sont pas opérateurs du Bio, ne font que compliquer le développement de notre secteur et créer des faux problèmes, entraînant la confusion.
 
Un appel à tous les opérateurs professionnels du Bio a été lancé afin que soit respecté le cadre institutionnel mis en place (résultat du partenariat public-privé),  et de capitaliser sur tout ce qui a été construit et élaboré depuis plus de 12 ans, par des dirigeants d’entreprises et de coopératives engagés dans la réflexion et l’action collectives. Il a été demandé aussi de finaliser les projets proposés pour le plan Génération Green (2020-2030), par l’échange et la discussion entre dirigeants publics et privés afin de stimuler la filière Bio, dont la vision a été présentée à Sa Majesté le Roi pour son lancement initial en février 2020 et qui est considéré prioritaire par le gouvernement.

Source FAMIBio
Samedi 20 Novembre 2021



Dans la même rubrique :
< >

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.