France : la NUPES s'insurge contre la Macronie


Rédigé par le Samedi 10 Juin 2023

« Il n’y aura pas d’abrogation de la réforme des retraites », a lancé Braun-Pivet , présidente de l’Assemblée nationale , Mercredi 07 juin après que la NUPES ait déposé une motion de censure



Retraites : la NUPES dépose une motion de censure

La présidente de l’Assemblée nationale avait annoncé mercredi dernier qu’elle allait faire barrage à l’examen de la mesure d’abrogation de la retraite à 64 ans.
La Nupes ( Nouvelle union de la gauche progressiste , écologiste et sociale composée du Parti Socialiste , de la France Insoumise, des Verts  d'EELV et du Parti Communiste ) continue le combat contre la réforme des retraites . 

Malgré la validation du texte par le Conseil constitutionnel après le 49.3 utilisée par le président Macron et la promulgation du projet, l'opposition ne baisse pas les bras et brandit de nouvelles motions de censure. 
Motion de censure

" Jeudi 8 juin, la macronie a empêché le vote de la proposition de loi visant à abroger la réforme des retraites déposé par le groupe LIOT à l'Assemblée nationale, alors que 7 Français sur 10 souhaitaient qu'il ait lieu.

La macronie et ses alliés s'enfoncent dans l'anti-parlementarisme et le mépris du peuple en déclarant irrecevables un certain nombre d'amendements déposés par l'opposition. Cette pratique du pouvoir témoigne d'un régime à bout de souffle, dont il faut sortir par le haut en passant à la 6e République, et qui entérine sans vote une loi socialement violente.

Face à ce coup de force, les députés de la NUPES ont décidé de déposer une motion de censure et ont fait le serment d’agir sans relâche pour rassembler une majorité qui mettra fin à cette réforme injuste.
Pour nous, la retraite, c'est 60 ans ! " : peut-on lire dans un communiqué où la NUPES continue de s'insurger contre la Macronie.

Cependant , l ’échec de la tentative d’abrogation  marque-t-il la fin d’une bataille politique sur le passage de la retraite à 64 ans ?

 Les mouvement sociaux de contestation et d'opposition  n’ont certes pas obtenu le retrait de la réforme, mais il ont brillé par leur capacité à rassembler face à un pouvoir solitaire. Et cet échec ne peut que les pousser à se radicaliser !

Derrière sa victoire en trompe-l’œil, l’exécutif se trouve plongé dans l’inconnu avec un présidentialisme de la Macronie qui a choisi de tourner le dos au régime parlementaire et , fait plus flagrant , d'ignorer et de mépriser les français ! 

Que penser en effet, de cet autoritarisme du pouvoir français avec tous les amendements de l'opposition qui sont jugés et classés irrecevables par les groupes de la majorité !?

HFF






Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Samedi 10 Juin 2023

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Stories | L'ODJ i-Magazine | L'ODJ Média



Magazine créé avec Madmagz.






























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala

Menu collant à droite de la page