Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Frank-Walter Steinmeier alerte le monde contre " famine et mort massives" dans les mois à venir


Le président allemand a mis en garde contre le danger de famine massive dans différentes régions du monde en raison des événements actuels en Ukraine.




L’agence de presse allemande DPA a cité Steinmeier disant, le mercredi 25 mai 2022, que "de nombreuses régions du monde sont menacées de famine et de mort dans les mois à venir, en particulier en Afrique orientale et australe", affirmant que les conséquences de l'opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine " va affecter les pays qui ne se sont pas encore remis de la crise Covid-19, et impacter négativement les zones où le sol s'assèche et devient stérile en raison des changements climatiques. "

Dans le même contexte, le président allemand a ajouté qu'en raison du fait que des millions de tonnes de céréales sont bloquées dans les ports ukrainiens, les prix mondiaux de ce produit ont fortement augmenté. Steinmeier a de nouveau appelé les autorités russes à retirer immédiatement leurs forces d'Ukraine. "Respectez la souveraineté de l'Ukraine, arrêtez les combats, retirez vos forces ! Ne refusez pas des négociations directes et sérieuses avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky !", a-t-il lancé.

Les opérations militaires en Ukraine et les sanctions généralisées imposées à la Russie par les États-Unis et l'Union européenne ont perturbé l'approvisionnement en céréales, augmentant le risque d'une crise alimentaire dans de nombreux pays du monde. Depuis le début de l'année, les prix du blé et du maïs ont augmenté de 30 %, les combats entravant le libre-échange et perturbant les opérations de production de base.

À cet égard, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture a recommandé aux pays qui dépendent de l'approvisionnement alimentaire de la Russie et de l'Ukraine de trouver des fournisseurs alternatifs, en plus de diversifier leur production.

Il faut noter que le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a auparavant déclaré que la crise alimentaire mondiale s'était produite bien avant le début de l'opération militaire spéciale en Ukraine et que ses causes étaient, entre autres, la pandémie de coronavirus et les erreurs de calcul des pays occidentaux. Dans le même sillage, Lavrov a ajouté que la situation actuelle exacerbe le problème et que les sanctions occidentales sont devenues l'une des principales raisons de la perturbation des approvisionnements alimentaires, ce qui a aggravé la crise.


Source : alalam.ma


Vendredi 27 Mai 2022


Mustapha Bourakkadi
Journaliste sans la prétention de détenir la science infuse... ma seule ambition est de rapporter... En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.