L'ODJ Média



IA et les opinions publiques


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 18 Avril 2024



Cette croissance de cette technolofie s’accompagne de craintes au sein de l’opinion publique

Source : Institut de Stanford
Source : Institut de Stanford
En Australie, 69 % des sondés se déclarent stressés par le développement de l’IA. Au Royaume-Uni, au Canada et aux États-Unis, ils sont également plus de 60 %. En France, près de la moitié des répondants se déclarent mal à l’aise. À 23 %, les japonais sont les moins inquiets.

Par ailleurs, un peu moins de 60 % des travailleurs s’attendent à ce que l’IA modifie leur travail et plus d’un tiers d’entre eux estime qu’ils seront remplacés par la machine. Les personnes à haut niveau d’études, de revenus et de pouvoir décisionnel estiment que l’IA aura un impact sur leur emploi.

Ces craintes pourraient s’estomper avec la mise en place de réglementations, comme l’AI Act européen. Aux États-Unis, des mesures sont également prises. Le Bureau du copyright des États-Unis et la bibliothèque du Congrès ont pris des mesures sur les droits d’auteur dans l’IA. La Securities and Exchange Commission a élaboré des stratégies en matière de cybersécurité.





Jeudi 18 Avril 2024

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Mai 2024 - 10:57 Pourquoi Oracle a choisi le Maroc ?

Jeudi 16 Mai 2024 - 06:45 Qui sont les jeunes NEETs au Maroc ?

Brèves Eco Business | Immo & Habitat | Brèves Immo & Habitat | Emploi & Formation | Bréves Emploi & Formation | MOOC & Webinaire