Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Il perd sa licence de pilote après avoir volontairement crashé son avion pour les vues


La licence de pilote d’un homme a été révoquée après que des responsables de l’aviation ont déclaré qu’il avait écrasé son avion exprès pour obtenir des vues sur YouTube.



Il enregistre sa chute

Trevor Jacobs a publié une vidéo en décembre dans laquelle il a sauté de son avion léger en Californie après que l’hélice a apparemment cessé de fonctionner.

Il portait déjà un parachute lorsqu’il a décollé – un geste très inhabituel – ,avait des caméras attachées à l’avion ainsi qu’une perche à selfie pour enregistrer sa chute.

Jacob s’est ensuite filmé en train de traverser la forêt nationale éloignée de Los Padres pour obtenir de l’aide et a ensuite récupéré l’épave de l’avion et la vidéo des caméras de bord.
 

Une mise en scène ?

Si la vidéo a fait 1,7 million de vues, elle a aussi causé des soucis à Trevor, puisque l’Administration Fédérale de l’Aviation (FAA) lui a envoyé un courrier le contraignant à rendre sa licence de pilote. L’organe a émis des doutes quant à l’authenticité du crash et a estimé qu’il avait agi de façon négligente et imprudente.

De nombreux experts ont rejoint la FAA pour dire qu’il s’agissait d’une mise en scène et qu’il n’aurait pas dû abandonner son engin de la sorte. La FAA a dressé une liste de tous les éléments qui lui posait problème après l’enquête qu’elle a menée.
« Pendant le vol, vous avez ouvert la porte de gauche côté pilote avant d’annoncer que le moteur a cessé de fonctionner  », apprend-on.

Le pilote n’a pas non plus essayé de contacter le contrôle du trafic aérien sur la fréquence d’urgence, n’a pas essayé de redémarrer le moteur, et n’a pas cherché un endroit ou atterrir en toute sécurité, alors que de nombreuses zones étaient accessibles.

Une sanction sévère

La sanction de la FAA a été radicale. Dans la lettre rapportée par le New York Times, l’administration indique :
“Vous n’avez pas les qualifications nécessaires pour détenir votre certificat de pilote privé, ni même tout autre certificat d’aviateur qui vous aurait été délivré. (…) La sécurité du commerce aérien ou du transport aérien et l’intérêt public exigent la révocation du ou des certificats susmentionnés”.

Si Trevor Jacob refuse d’abandonner ses permis vol, il s’expose à une amende pouvant aller jusqu’à 1 644 000 $ par jour de retard.

Le pilote a tout de même quelques soutiens, qui soulignent le fait qu’il n’a obtenu sa licence qu’en 2020, ce qui peut expliquer tous ces amateurismes. Mais le doute demeure.

L'odj avec 20minutes
Jeudi 28 Avril 2022



Dans la même rubrique :
< >

Astuce & Insolite | Brèves Lifestyle



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site