L’Afrique compte 3 020 ultra-riches détenant une fortune cumulée de 355 milliards $




Le continent africain a enregistré une baisse du nombre des individus extrêmement fortunés moins prononcée que celles enregistrées dans plusieurs autres régions du monde, grâce à la hausse des revenus tirés des exportations des produits de base.

L'Afrique comptait 3 020 personnes ultra-riches, en l’occurrence des individus ayant chacun un patrimoine égal ou supérieur à 30 millions $, à fin juin 2022, selon un rapport publié mercredi 9 novembre par le cabinet singapourien Wealth-X.

Intitulé « World Ultra Wealth Report 2022 », ce rapport révèle également que le nombre de ces Africains extrêmement fortunés a enregistré une baisse de 3,2 % au premier semestre 2022, après avoir augmenté de 16,9 % en 2021. Cette baisse moins prononcée que celles enregistrées dans plusieurs autres régions du monde s’explique essentiellement par la hausse des revenus tirés des exportations des produits de base sur le continent et des sorties de capitaux moins importantes que celles recensées sur d’autres marchés.

La fortune cumulée de ces ultra-riches africains que les gestionnaires de patrimoine appellent dans leur jargon les « ultra high net worth individuals » (UHNWI) est estimée à 355 milliards $ au 30 juin dernier.

A l’échelle mondiale, la population des individus extrêmement fortunés a baissé de 6 % sur les six premiers mois de l’année en cours pour s’établir à 392 410, ce qui représente une chute sévère par rapport au taux de croissance de 14 % enregistré l’an passé, et le premier repli de la population mondiale des UHNWI depuis 2018.

Le nombre des UHNWI a augmenté en Chine

Le patrimoine cumulé des ultra-riches à l’échelle mondiale a de son côté chuté de 11 %, à 41 800 milliards $.

L’Amérique du Nord demeure la région qui abrite le plus d’ultra-riches. Elle comptait 134 530 individus fortunés, un chiffre en baisse de 10 % sur le premier semestre de l’année en cours.

En Asie, le nombre des UHNWI a diminué de 3,9 %, à 116 080 personnes, bien que la Chine ait connu une augmentation de 2,3 % de sa population d’ultra-riches au cours du premier semestre 2022, à 51 145 individus.

En Europe, le club des personnes extrêmement fortunées comptait 100 370 membres à fin juin, ce qui représente une baisse de 6,9 % par rapport au 31 décembre 2021.

Dans la région Pacifique, le nombre de UHNWI a reculé de 6,5 %, à 6 500 personnes.

La région du Moyen-Orient a cependant enregistré une hausse de 7,4 % de sa population d’ultra-riches (21 590 individus), tout comme la région Amérique latine & Caraïbes (+5,1 %, à 10 320 individus). Ces hausses s’expliquent notamment par la flambée des prix des matières premières dont les deux régions sont de grandes exportatrices.  

Sourece Agence Ecofin


Samedi 12 Novembre 2022


Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.