L'Agence de bassin du Bouregreg alloue 510 MDHS pour lutter contre la pollution de la vallée


L'Agence des bassins hydrographiques du Bouregreg et de la Chaouia a alloué 510,77 millions de dirhams pour lutter contre la pollution dans la vallée du Bouregreg.



L'Agence de bassin du Bouregreg alloue 510 MDHS pour lutter contre la pollution de la vallée
l__agence_de_bassin_du_bouregreg_alloue_510mdh.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (2.2 Mo)

L'agence a approuvé ce projet, lors du conseil d'administration de l'agence qu'elle a tenu récemment à Benslimane, à travers une convention de partenariat qui porte sur la mise en œuvre de projets de dépollution pour protéger la vallée du Bouregreg.

L'accord vise à mettre en œuvre des projets de dépollution pour protéger la vallée du Bouregreg, le barrage de Sidi Mohamed bin Abdullah, et à financer des usines de traitement des déchets pour 16 villes et centres. Le coût de ce projet, dont le délai de réalisation est fixé à 24 mois, est estimé à 510,77 millions de dirhams, répartis entre les différents partenaires du projet.

Cela comprend le Programme National Intégré de Désinfection Liquide (148 millions de Dhs), le Ministère de l'Equipement et de l'Eau (30 millions de dirhams), le Secteur Ministériel du Développement Durable (50 millions de dirhams), la région Rabat-Salé-Kenitra (60 millions de dirhams), et l'Office National de l'Electricité et de l'Eau Eau Potable - secteur de l'eau (148 millions de dirhams), auxquels s'ajoutent (74,77 millions de dirhams) pour la Compagnie du Domaine Industriel, Ain Jawhara, et la contribution d'autres institutions.

Dans le cadre de cette convention, l'Agence de bassin du Bouregreg et la Chaouia sont tenues d'accompagner la mise en œuvre de ce programme et d'assurer, dans le cadre de ses compétences, le contrôle de la qualité des eaux usées traitées. Au cours des travaux de ce Conseil d'Administration, présidé par le Ministre de l'Equipement et de l'Eau Nizar Baraka, les performances de l'Agence du Bassin d'Abou Regreg et Chaouia ont été évaluées, et son programme de travail a été présenté et discuté, ainsi que son projet de budget pour l'année 2022.

Un certain nombre d'autres accords ont également été ratifiés, portant notamment sur les projets d'eau souterraine, la réutilisation des eaux usées et la protection contre les inondations.
 
 





Mustapha Bourakkadi
Journaliste sans la prétention de détenir la science infuse... ma seule ambition est de rapporter... En savoir plus sur cet auteur
Mardi 18 Janvier 2022

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2022 - 14:55 Qatar 2022 : Et si on parlait football..!

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.