L'ODJ Média



L’Économie Bleue au Maroc : Un Nouveau levier de croissance et d'emploi à fort potentiel


Rédigé par le Mercredi 15 Mai 2024



Avec ses vastes côtes s’étendant sur l’Atlantique et la Méditerranée, le Maroc est idéalement positionné pour transformer son potentiel maritime en un puissant moteur de croissance économique et de création d'emplois.

L’adoption de l’économie bleue, ou économie de la mer, pourrait catalyser le développement de plusieurs secteurs clés, engendrant non seulement une augmentation significative du PIB mais aussi la génération de milliers d'emplois dans les régions côtières et au-delà.

Le secteur de la pêche et de l’aquaculture présente un immense potentiel de développement. Par la gestion optimisée des ressources halieutiques et le développement de l’aquaculture durable, le Maroc pourrait non seulement augmenter sa production mais aussi stimuler son industrie des produits de la mer. Cette dernière, en particulier, offre un potentiel élevé à l'exportation de produits à forte valeur ajoutée. En transformant localement les produits de la mer, le Maroc pourrait accroître significativement la valeur économique de ses exportations, tout en créant des emplois dans la transformation, la logistique, le marketing et la vente.

Le tourisme côtier, renforcé par des pratiques durables, constitue un autre pilier de l’économie bleue. Le développement d'activités écotouristiques telles que la plongée, la voile et autres sports nautiques pourrait non seulement attirer plus de touristes mais également générer des emplois directs et induits dans l’hôtellerie, la restauration, la gestion d'événements et les services de guide.

Le transport maritime et l'expansion des infrastructures portuaires, notamment à travers des ports comme Tanger Med et le projet du port atlantique de Dakhla, représentent des secteurs clés pour l'emploi. Ces développements pourraient créer des milliers de postes de travail dans la logistique, l'ingénierie maritime, la sécurité portuaire, et plus encore. Par ailleurs, le Maroc est bien placé pour exploiter les énergies renouvelables marines, telles que l'éolien offshore, qui nécessitent des compétences spécialisées en ingénierie, en maintenance et en opérations.

Pour maximiser les bénéfices de l’économie bleue, un investissement conséquent dans la formation et l'éducation est crucial. Des programmes de formation adaptés devront être mis en place pour doter la main-d'œuvre locale des compétences nécessaires pour exceller dans ces nouveaux secteurs, soutenant ainsi la transition vers une économie maritime intégrée et durable.

L’adoption de l’économie bleue comme nouveau moteur de croissance offrirait au Maroc l'opportunité de diversifier son économie, d'augmenter ses exportations de produits à haute valeur ajoutée et de fournir de nouvelles perspectives d’emploi. Cette stratégie permettrait non seulement de renforcer l'économie nationale, mais aussi de positionner le Maroc comme un leader dans la gestion durable des ressources maritimes à l'échelle mondiale, tout en améliorant la qualité de vie des communautés côtières et en préservant les ressources naturelles pour les futures générations.

IMAG spécial "Économie bleue" publié par l'ODJ Média, mettant en avant les initiatives, les défis, et les opportunités du Maroc dans ce secteur crucial.






Mercredi 15 Mai 2024

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média























Menu collant à droite de la page