L'ODJ Média




L'IA et nous


Je préfère rester dans ma charrette, pouvoir tirer les rênes de mes chevaux pour leur éviter de s'emballer et puis surtout décider où aller, où m'arrêter et quand repartir.



Écouter le podcast de cet article :


Par El Montacir Bensaid.

L'IA ou Intelligence artificielle est un formidable outil, une avancée fulgurante pour l'humanité .
 
Comment elle se conçoit ?
 
La définition est à première vue simple:
Elle est dûe à l'addition de 3 grands facteurs :
 
Une vaste quantité de data.
Une puissance informatique extraordinaire grâce notamment au cloud.
Des algorithmes révolutionnaires basés sur le deep-learning.
 
Tout va bien alors pour nous autres bipèdes rendus primitifs par la magie de la technologie!
 
Cette puissante IA qui a un pouvoir de connectivité hors de la portée de nos petits cerveaux d'homo sapiens.
Qui calcule à une vitesse vertigineuse des équations que nous aurions mis des années à décrypter.
Qui répond en quelques secondes à nos questions les plus ardues.
.
Ne lui manque-t-il pas un petit quelque chose ?
 
Un truc qui s'appelle la conscience ?
Ne faudrait-il pas, pour en profiter au maximum, en fixer les limites à ne pas dépasser ?
 
L'IA s'adresse à des consommateurs pas à des humains.
L'IA peut dans un avenir proche, en gérant les hôpitaux,les systèmes de couverture médicale et les assurances décréter que tel malade en phase terminal coûte trop cher à la communauté et du coup à travers un calcul savant décréter que pour le peu qui lui reste à vivre et le coût qu'il engendre,il faut le débrancher tout de suite.
 
Ce n'est pas de la science fiction.
 
Je ne parle même des grossesses à interrompre,des métiers à faire disparaître, des cultures à éradiquer ,des valeurs humaines trop encombrantes et non rentables à enterrer...
L'IA est en marche,nous devons en demeurer les maîtres et non pas les esclaves.
Les esprits étroits qui ne lisent pas l'histoire se laissent bercer par ce nouveau chant des sirènes sans penser à leur descendance et à l'avenir des futurs générations.
Il paraît, la citation n'est pas de moi,que l'IA par rapport au cerveau humain reviendrait à un TGV qui passerait devant une charrette tirée par des chevaux.
 
La charrette étant , bien entendu nous.
 
Je préfère rester dans ma charrette, pouvoir tirer les rênes de mes chevaux pour leur éviter de s'emballer et puis surtout décider où aller, où m'arrêter et quand repartir. 
 
El Montacir Bensaid.



Jeudi 20 Avril 2023


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Juillet 2024 - 12:44 Non, tout ne va pas bien, madame la marquise

Mercredi 17 Juillet 2024 - 08:32 J'ai l'Alzheimer nocturne

Experts invités | Coup de cœur | Quartier libre | Replay vidéo & podcast outdoor | Chronique : À charge et à décharge



Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 



















Revue de presse