lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other





L'Union des mosquées de France porte plainte contre Houellebecq


Alors que la Grande mosquée de Paris a renoncé à poursuivre l'écrivain, l ' Union des mosquées de France (UMF) a porté plainte vendredi dernier pour «provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence».



«Des Bataclan à l’envers» contre les musulmans : la polémique de trop !

La Grande Mosquée de Paris renonce à des poursuites contre Michel Houellebecq
La Grande Mosquée de Paris renonce à des poursuites contre Michel Houellebecq
Alors que la grande Mosquée de Paris a curieusement choisi de renoncer à des poursuites judiciaires , l'Union des mosquées de France (UMF) a porté plainte vendredi 13 janvier contre l'écrivain Michel Houellebecq pour «provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence», a appris l'AFP auprès de son avocate. 

Le directeur de la revue Front populaire Stéphane Simon , où ont été publiés les propos visés incriminés , et le philosophe Michel Onfray sont aussi concernés par cette plainte pour « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence ».
Michel Houellebecq est ainsi visé par une plainte de l'Union des mosquées de France, les propos tel que « des Bataclan à l’envers » avaient choqué des millions de musulmans et bien plus.

La plainte, consultée par l’AFP, a été déposée au tribunal judiciaire de Nanterre contre le directeur de la revue Front populaire Stéphane Simon et contre Michel Houellebecq et le philosophe Michel Onfray, a indiqué Me Najwa El Haïté.

En cause, les propos de Michel Houellebecq à l’égard des musulmans parus fin novembre dans la revue Front populaire, dans un entretien avec Michel Onfray.Dans l’interview, l’auteur du roman « Soumission » y présentait les musulmans comme une menace pour la sécurité des Français non musulmans.

« Le souhait de la population française de souche, comme on dit, ce n’est pas que les musulmans s’assimilent mais qu’ils cessent de les voler et de les agresser. Ou bien, autre solution, qu’ils s’en aillent »,  affirmait Michel Houellebecq.

Il prédisait également des futurs « Bataclan à l’envers » à l’égard des musulmans, en référence aux attentats djihadistes du 13 novembre 2015.

La semaine dernière, l’écrivain, contre lequel le recteur de la Grande mosquée de Paris avait également annoncé vouloir porter plainte, a reconnu que certains paragraphes étaient « ambigus ».

Il avait communiqué une nouvelle version amendée de ses propos initiaux qui doit faire l’objet d’un livre à paraître.

« Les musulmans de France ne comprennent pas que M. Houellebecq puisse d’une part reconnaître que les paragraphes concernés sont ambigus et d’autre part ne prendre aucune mesure pour suspendre leur diffusion », avait toutefois estimé Mohammed Moussaoui, le président de l’UMF, dans un communiqué.

Confondre Islam et terrorisme , un amalgame inacceptable

Qui représente vraiment l'Islam de France !?
Qui représente vraiment l'Islam de France !?
« Sa proposition de les remplacer dans l’édition d’un livre à venir ne met pas un terme à leur diffusion et ne protège pas les musulmans de leurs conséquences », selon lui.

Par ailleurs, le Conseil français du culte musulman , CFCM, ex-interlocuteur des pouvoirs publics sur le culte musulman ,  qui se réunissait dimanche 8 janvier en assemblée générale et dont Mohammed Moussaoui assure la co-présidence intérimaire, avait également annoncé son intention de porter plainte. 

De son côté, la grande Mosquée de Paris a renoncé à des poursuites judiciaires. Le recteur avait annoncé, il y a une semaine, avoir suspendu son action en justice après avoir rencontré l’écrivain français.

Au cours de la discussion qui aurait duré six heures, l’écrivain a précisé ses propos et s’est engagé à modifier certains passages dans un futur livre qui regroupera l’intégralité de sa conversation avec Michel Onfray.

On s'en tiendra à l'essentiel : la stigmatisation des musulmans et la diabolisation de l'islam ne sont pas nouvelles en France, mais dans le cas d'attentats contre les lieux de culte de la deuxième religion de France, il ne s'agira forcément que de manœuvres de diversion et de manipulation de l'opinion publique en instrumentalisant la haine de l'islam. !

Jeter comme ça l'anathème sur l'ensemble d'une composante de la population française, l'excluant totalement, c'est extrêmement grave", a déclaré Chems-eddine Hafiz , recteur de la Mosquée de Paris ,  sur BFM-TV, dénonçant le fait d'opposer "Français de souche" et "musulmans".

"J'aurais souhaité que des hommes de ce niveau-là, que ce soit Michel Onfray ou Michel Houellebecq, qu'ils s'élèvent contre [les] terroristes. Mais qu'ils amalgament le terrorisme à l'islam, je trouve ça inacceptable", a encore dit le recteur, souhaitant "montrer que les musulmans sont des citoyens à part entière et (que) lorsqu'ils sont touchés dans leurs droits, ils réagissent".

Les positions controversées de Michel Houellebecq ne sont pas nouvelles puisqu'il a , 20 ans  durant , entretenu des polémiques avec l’islam !

Il avait déjà été poursuivi, mais relaxé en première instance comme en appel, lors d'un procès pour incitation à la haine après avoir déclaré en 2001: "La religion la plus con, c'est quand même l'islam".

Front populaire, fondée en 2020, est une revue de commentaires politiques qui se veut opposée aux élites, au président Emmanuel Macron, au libéralisme économique et à l'Union européenne, et favorable à une démocratie plus directe, souverainiste.

Avec AFP





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Samedi 14 Janvier 2023

Dans la même rubrique :
< >

L'ODJ Lifestyle | Les Chroniques Radio | Breaking news | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Room | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Quartier libre | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | L'ODJ Stories



Magazine créé avec Madmagz.