L’opportunité fiscale de l’inflation : un record de recettes douanières jamais égalé auparavant


Rédigé par le Mercredi 31 Mai 2023

L’ADII (Administration des Douanes et Impôts Indirects) se déclare satisfaite de ce qui avait été collecté au terme de l’exercice 2022.



Quoi de plus normal, la « saison » fut bonne et les chiffres qu’elle vient de dévoiler, en ce sens, en apportent la preuve. Ils prouvent aussi que, toute chose égale par ailleurs, l’inflation n’est pas si mauvaise. Tout dépend de quel côté l’on se situe.
Et pour causes, cette justement cette poussée inflationniste, induite par la hausse des cours des matières premières notamment les produits énergétiques qui avait été à l’origine de l’envolée des recettes douanières.
Un record jamais égalé auparavant.


En 2022, les recettes douanières ont atteint un record absolu en enregistrant 131 milliards de DH, soit une hausse à deux chiffres d’environ 18 % par rapport à ce qui avait été réalisé une année auparavant.

Au point que ramenées à la loi de finances 2022, ces recettes ont, bel et bien, dépassé les prévisions de 17,6%, soit l’équivalent de +19,57 MMDH.

Par rubriques, les recettes douanières telles que déclinées par l’ADII se présentent ainsi :

Taxe sur la Valeur Ajoutée

En termes de la TVA, l’on précise que ramenée à la structure des recettes douanières budgétaires en 2022, sa part fut marquée par un rebond de 5 points avec un passage de 58 % en 2021 à 63 % en 2022. Et ses recettes furent de l’ordre de 78,2 MMDH (+28,1 %) en 2022, contre 61,1 MMDH en 2021.

L’ADDI affine cette évolution et précise à cet effet que cette progression est due principalement à la hausse de 74,4 % ou +7,7 MMDH des recettes de la TVA sur les produits énergétiques en raison de la flambée des prix, accentué par la hausse de 18,6 % ou +9,4 MMDH de la TVA sur les autres produits, expliquée par la progression des importations mises à la consommation de 26,2 % en plus des effets induits par les tensions inflationnistes qu’a connu l’année 2022.

Taxe Intérieure de Consommation

Pour ce qui est de la TIC, sa part, s'est contracté de 4 points, soit 26 % en 2022 au lieu de 30 % en 2021. Toutefois, elle a continué sur sa tendance haussière observée depuis 2018, avec une progression de 2,1 % ou +0,3 MMDH en 2022 représentant une part moyenne de 29 % des recettes douanières budgétaires, précise l’ADII qui explique cette tendance par la hausse des recettes des tabacs manufacturés de 8,6 % et celles des autres produits de 14,1 %, atténuée par le recul de la TIC sur les produits énergétiques de 5,4 %.

Droits d’importation

L’ADII révèle que l’apport des recettes au titre du droit d’importation aux recettes douanières budgétaires s’est stabilisé autour de 11 % au cours des deux dernières années. Et que sur les 5 dernières années, ces recettes ont connu une progression moyenne annuelle de 11 % avec un pic enregistré en 2022 de +18 % (+2 MMDH) par rapport à 2021.

L’ADII précise aussi que cette évolution fut possible grâce à l’augmentation des importations mises à la consommation de 38,4 % malgré les mesures introduites dans le cadre de la loi de finances 2022 notamment la suspension de la perception du droit d’importation appliquée sur certains produits (blé, bovins domestiques et certaines graines oléagineuses et huiles brutes).





Noureddine Batije
Noureddine BATIJE est un journaliste spécialiste en investigation journalistique et traitement de... En savoir plus sur cet auteur
Mercredi 31 Mai 2023

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Stories | L'ODJ i-Magazine | L'ODJ Média



Magazine créé avec Madmagz.






























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala

Menu collant à droite de la page