Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









L'usine de dessalement d'eau de mer démarre à Agadir


L'Office Régional des Investissements Agricoles de Souss Massa a annoncé le démarrage de l'usine de dessalement d'eau de mer à Chtouka Ait Baha pour approvisionner les habitants d'Agadir en eau dessalée, précisant sur sa page Facebook officielle qu'immédiatement après la visite du Ministre de Agriculture, Pêche, Développement Rural, Eaux et Forêts du site du projet, l'usine de dessalement de Chtouka vient d'entrer en service avec la livraison des premiers volumes d'eau dessalée destinée à alimenter le Grand Agadir en eau potable.



La réalisation de cette usine de dessalement dans la zone de Douira de la commune de d'Inchaden, province de Chtouka Ait Baha, est entrée dans le cadre des objectifs du Programme National d'Approvisionnement en Eau Potable et d'Irrigation pour 2020-2027 , lancé par le Roi en janvier 2020, un programme qui vise à soutenir et à diversifier les sources d'approvisionnement en eau potable, à répondre à la demande croissante de cette ressource, à assurer la sécurité hydrique et à réduire les effets du changement climatique.


Le projet est le plus grand du genre dans la région méditerranéenne et en Afrique, avec une capacité dans la première étape de 275 000 m3/jour, dont 150 000 m3/jour pour l'eau potable, en plus de développer l'économie agricole liée au problème de l'irrigation, en particulier dans la plaine de Chtouka.


La station, qui utilise des équipements et des techniques de pointe dans la production et la distribution, y compris la technologie d'osmose inversée, répondra aux besoins de l'importante eau potable d'Agadir, en plus de fournir de grandes quantités d'eau pour l'irrigation des cultures à haute valeur ajoutée dans la plaine de Chtouka, couvrant ainsi une forte pénurie de ressources en eau, et contribuant à la préservation de la nappe phréatique, qui enregistre un déficit annuel d'eau souterraine estimé à environ 90 millions m3.


L'eau dessalée est transférée de l'usine de Chtouka au réseau de distribution d'Agadir, qui est géré par les services de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable, et ceux de l'agence multi-service indépendante d'Agadir, qui mettra fin à la souffrance des habitants du Grand Agadir avec de fréquentes interruptions d'eau potable, surtout en été, au vu de la persistance des périodes de sécheresse et de dégradation de la nappe phréatique, et de la baisse spectaculaire des taux de remplissage des barrages en la région Souss Massa.


Mardi 1 Février 2022


Mustapha Bourakkadi
Journaliste sans la prétention de détenir la science infuse... ma seule ambition est de rapporter... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Mai 2022 - 20:33 Intelaka : Bilan et suivi

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.