L'ODJ Média



La « Jeune fille à la perle » recréée avec une IA suscite la controverse sur les réseaux sociaux


Rédigé par le Lundi 13 Mars 2023

L’œuvre version intelligence artificielle (IA) fait partie d’une exposition rassemblant des reproductions de fans de « La Jeune Fille à la perle » de Vermeer (1665), actuellement prêtée au Rijksmuseum d’Amsterdam.



Des détails étranges

Depuis vendredi, un musée néerlandais est au cœur d'un débat à propos de l'exposition d'une œuvre particulière : une version créée à l'aide de l'intelligence artificielle d'une des peintures les plus célèbres de l'histoire de l'art. Le Mauritshuis de La Haye a ainsi présenté au public une nouvelle interprétation de "La Jeune Fille à la perle" de Vermeer.
 
Au premier regard, on retrouve la luminosité caractéristique de l'original ainsi que le regard emblématique de la jeune fille. Toutefois, en y regardant de plus près, on remarque des détails étranges : la jeune fille porte deux boucles d'oreilles, une de chaque côté, étincelantes, et des taches de rousseur d'une couleur rouge un peu inhabituelle jonchent son visage. Ce qui a suscité la controverse.


Réalisée par un créateur numérique de Berlin

L'exposition actuelle au Rijksmuseum d'Amsterdam présente plusieurs reproductions de fans de la célèbre peinture « La Jeune Fille à la perle » de Vermeer (1665), dont une version créée à l'aide de l'intelligence artificielle (IA).
 
Cette œuvre a été réalisée par Julian van Dieken, un créateur numérique de Berlin, pour le concours « Ma fille à la perle » du Mauritshuis. Il a utilisé l'outil d'IA Midjourney ainsi que Photoshop pour créer cette image complexe en utilisant des millions d'images provenant d'Internet.

Parmi les 3 482 soumissions reçues, cette version a été sélectionnée comme l'une des cinq créations exposées dans la même pièce que la véritable « Jeune Fille à la perle ».

« Une honte et une insulte incroyable »

La décision de l’exposer a suscité la controverse aux Pays-Bas et sur les réseaux sociaux. Un artiste a ainsi déclaré sur la page Instagram de l’exposition du musée que c’était « une honte et une insulte incroyable », un avis partagé par des dizaines d’autres internautes.
 
« C’est controversé, donc les gens sont pour ou contre », observe Boris de Munnick, attaché de presse du Mauritshuis. « Nous pensons que c’est une belle image, nous pensons que c’est un processus créatif », et « nous ne sommes pas le [genre de] musée pour discuter si l’IA à sa place dans un musée d’art », ajoute-t-il.

L'odj avec 20minutes





Lundi 13 Mars 2023

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 10:34 ChatGPT a bugué hier mardi 28 février

Astuce & Insolite | Brèves Lifestyle | Brèves Astuce et insolite




A mag created with Madmagz.





























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page