L'ODJ Média



La MAMDA instaure une assurance multirisque climatique


Rédigé par La Rédaction le Mardi 23 Avril 2024

L'agriculture marocaine, un secteur vital pour l'économie du pays, se trouve aujourd'hui à un carrefour critique en raison des changements climatiques. Les périodes de sécheresse, de plus en plus fréquentes et sévères, menacent directement la productivité et la stabilité des cultures, principalement des céréales, des oléagineux et des légumineuses.



A l'occasion du SIAM 2024 et suite à un entretien avec M. Mahmoud Oudrhiri, Directeur général délégué de la MAMDA

Dans ce contexte, l'initiative de la Mutuelle Agricole Marocaine d’Assurances (MAMDA) pour instaurer une assurance multirisque climatique s'inscrit comme une réponse pragmatique à cette vulnérabilité croissante. Basée sur un partenariat public-privé innovant, cette assurance a été transformée en 2011 d'une simple garantie d’État en un véritable contrat d'assurance couvrant six aléas climatiques.

Ce modèle d'assurance, qui évalue les indemnités en fonction du rendement de la parcelle par rapport à un rendement de référence de la commune, reflète une approche basée sur une fine compréhension des microclimats et des rendements historiques des différentes zones agricoles marocaines. Ce système permet non seulement de compenser les agriculteurs pour les pertes subies, mais également de promouvoir une gestion du risque plus scientifique et ciblée. Les succès remarquables de ce programme se manifestent à travers l'augmentation spectaculaire des superficies assurées – passant de 68 000 hectares avant 2011 à 1,2 million d’hectares en 2023 – ainsi que par des indemnisations totales dépassant 4,5 milliards de dirhams au cours des onze dernières années.

Au-delà des chiffres, le succès de la multirisque climatique marocaine peut être attribué à plusieurs facteurs stratégiques.

Premièrement, le choix du modèle d’assurance inspiré par des benchmarks internationaux comme ceux de l'Espagne et du Canada, qui a prouvé sa pertinence et son efficacité.
Deuxièmement, la politique proactive de l’État marocain qui, en plus de son rôle financier, intervient dans la définition du produit et de sa tarification. Cette agilité gouvernementale, manifestée par les adaptations continues du produit depuis sa création, est cruciale pour répondre efficacement aux évolutions du climat et aux besoins des agriculteurs.

Le rôle de la MAMDA est également fondamental dans ce succès. En tant qu'opérateur, elle a su démontrer une capacité exceptionnelle à innover et à s'adapter. L'adoption de technologies de pointe telles que l'imagerie satellitaire, l'indice de végétation (NDVI), les systèmes d'information géographiques et l'usage de drones lors des phases d'expertise, témoigne d'une volonté de moderniser le secteur de l'assurance agricole au Maroc.

Ces efforts ne se limitent pas à l'amélioration des services offerts aux agriculteurs marocains, mais ont également placé le Maroc en position de leader dans le domaine de l'assurance multirisques climatique sur le continent africain. Le modèle marocain sert d'exemple à d'autres nations africaines, qui envoient régulièrement des délégations pour s'inspirer de cette réussite.

Cependant, malgré ces succès, des défis demeurent. La dépendance accrue à des solutions technologiques avancées pose la question de l'accessibilité pour tous les agriculteurs, notamment ceux des zones défavorables. De plus, la variabilité croissante des phénomènes climatiques rend nécessaire une mise à jour constante des modèles d'assurance pour qu'ils restent pertinents et efficaces.

En conclusion, l'assurance multirisque climatique de la MAMDA représente une avancée significative dans la gestion des risques agricoles au Maroc. Elle illustre l'importance d'une collaboration étroite entre le gouvernement et le secteur privé dans la mise en œuvre de solutions durables. Cependant, pour que ce système bénéficie à l'ensemble du secteur agricole marocain, il faudra continuer à innover et à adapter les offres d'assurance aux réalités changeantes du climat et du marché.





Mardi 23 Avril 2024

Dans la même rubrique :
< >

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média