Menu


La communication non verbale au service de l’enseignement


La communication non-verbale représente un levier réel et principal de la qualité et le perfectionnement de l’éducation. Depuis toujours, la prise de parole en public et la communication verbale demeurent essentielles pour asseoir son autorité et sa personnalité de professeur, mais le non verbal est aussi un côté à privilégier pour un bon nombre de raisons sur lesquelles repose un enseignement efficace.



Plusieurs questions peuvent être posées : est-ce que la communication non verbale exerce un effet sur le climat de classe ? Et quel est l’impact de la communication-non verbale sur l’interaction élèves-enseignant ?

A cet égard, la communication  reste un langage linguistique essentiel à l’efficacité d’un discours didactique. Elle est l’ensemble des interactions qui transmettent une quelconque information, elle implique non seulement le langage parlé, mais aussi le langage corporel, émotionnel et visuel.  Gestion du stress, Regard, Mimique, Voix, Gestualité, Apparence et Posture du corps, des éléments indispensables pour la séduction de notre interlocuteur. C’est en maitrisant ces éléments que les grands orateurs arrivent souvent à toucher les cordes sensibles dans leurs discours.  

Cauchemar ou opportunité de maitriser le langage corporel  pour une prise de parole en public réussie ? Telle est la question ! En vrai, plusieurs personnes ont peur de passer au tableau, peur d’animer une réunion, peur de confronter le regard des autres (le Face à Face).  L’objectif de cet article est de réfléchir sur comment on peut se distinguer et être un artiste en gérant notre communication non verbale, l’art de prendre la parole, l’art du face à face, l’art de regarder dans les yeux, l’art de ne plus trembler aussi lorsque nous sommes dans une situation professionnelle, que ce soit en classe devant ses étudiants, en entreprise ou en toute situation de la vie de tous les jours. Être un bon communicateur est une vraie chance pour vous afficher et construire vôtre présence, construire vôtre charisme, être la perle rare, parce que les autres doivent connaître votre juste valeur.
 

Le regard, il dit tout sur vous

La communication non-verbale s’interprète en grande partie à travers le regard, une personne qui ne regarde pas dans les yeux peut paraître fuyante voire incertaine. Le regard permet de jauger une personne, de savoir ce qu’elle pense et d’apprendre un peu plus sur la personnalité de l’autre.
« Ce que la voix peut cacher, le regard le livre »,
extrait de « Dialogues des Carmélites » par Georges Bernanos .

Que vous soyez un professeur devant ses étudiants, un salarié devant ses collègues ou ses clients, un étudiant en soutenance ou même pour animer une réunion, vous devrez avoir l’ère agréable et les yeux brillants pour influencer votre interlocuteur et l’inviter à un échange.

La voix, arme ou ennemi ?

Comme nous l’avons bien mentionné, le volet comportemental reste un élément très important pour être un bon orateur, mais notre voix peut être notre point le plus fort. La voix est un instrument aux multiples ressources qui permet de mettre en valeur son discours. C’est par sa voix que l’individu fait passer sa conviction.

Le ton, le timbre, l'amplitude, le débit permettent de détacher un mot d’un autre et de mettre en valeur certaines idées importantes. Une même expression dite sur plusieurs tons prendra des significations différentes. Rien de plus endormant qu'un ton monocorde ! Et donc, pour captiver son auditoire, on doit valoriser notre discours grâce à notre voix.

Le gestuel, un élément incontournable dans la communication non verbale

On l’a bien compris, on ne communique pas uniquement par la parole. Notre gestuel est révélateur de notre état de communicant. On fait naturellement beaucoup de gestes avec nos mains en parlant et on peut même ne communiquer qu’avec nos mains, sans parler. Ces gestes pourraient paraître superflus mais ils ne le sont pas : ils nous aident à mieux nous faire comprendre, ils véhiculent des informations impossibles ou difficiles à transmettre à travers la parole, ils enrichissent notre messages, ils permettent à certaines personnes n’ayant pas accès à la parole de pouvoir communiquer. De ce fait, nous devrons bien maitriser nos gestes durant notre intervention.

L’apparence, pour une prise de parole en élégance

“L’habit fait l’homme. Les hommes nus ont moins de chance, voire aucune, d’avoir de l’influence en société”
Mark Twain.
 
Vous avez surement déjà entendu des remarques comme “le temps des costumes est terminé”, ou bien “les apparences importent peu, seul le résultat compte”.
 
Ces remarques ignorent le fait indéniable que nous jugeons ceux qui nous entourent sur leurs apparences et nous continuerons de le faire, que nous le souhaitions ou non. La dure réalité est que nous nous faisons une idée d’un individu dans les 3 secondes qui suivent sa rencontre, et nous passons ensuite 90 secondes à essayer de confirmer notre première impression. Ce mécanisme peut être complètement inconscient, mais il est inévitable. Cela signifie donc, qu’avant même que nous ouvrions la bouche, nous avons été jugés et catégorisés. Sachant cela, nous devrions en permanence être bien présentables, de manière professionnelle et adéquate. En effet, nous ne savons jamais qui nous risquons de rencontrer. A tout moment nous pouvons croiser un client potentiel, un futur employeur, voire même un futur conjoint.

La posture du corps

Qui dit l’art d’être un bon orateur, dit une bonne gestion de la posture du corps, si votre éloquence est accompagnée par une belle posture, elle va certainement envouter votre auditoire, les charmer et les captiver. Vous n’allez donc pas perdre votre public. Votre corps est votre capital lors de n’importe quelle situation devant un auditoire, il faut absolument avoir un corps énergétique. Un corps où il y a de l’énergie est mille fois meilleur qu’un corps nonchalant, fatigué et lourd. Il doit être accompagné d’une marche vivante et dynamique qui reflète votre bien être et votre joie de vivre. Ça va être beaucoup plus attrayant et agréable pour votre auditoire.
Vous l’avez bien compris ! Lors d’une interaction sociale, ce n’est pas seulement ce que vous dites qui est important, mais également votre manière de le dire.

Rédigé par Yasmine Naaoumi, la Fondation Tamkine 

Mercredi 13 Avril 2022



Dans la même rubrique :
< >

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.