L'ODJ Média



La demande mondiale de pétrole révisée à la baisse


Rédigé par Agence Ecofin le Mercredi 17 Avril 2024

​Dans une étude publiée en janvier, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) avait projeté une hausse de la demande pétrolière globale de 1,24 million b/j en 2024. Elle estime que cette prévision de 180 000 b/j supérieure à sa projection précédente n’est plus tenable.



L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a actualisé à la baisse, dans son rapport mensuel publié vendredi 12 avril, la projection qu’elle avait formulée plus tôt cette année concernant l’évolution de la demande d’or noir tout au long de l’année 2024.
« La croissance de la demande mondiale de pétrole est actuellement en plein ralentissement et devrait tomber à 1,2 million b/j cette année et à 1,1 million b/j en 2025, ce qui permettrait d’envisager un pic de consommation au cours de cette décennie »

L’AIE pense qu’une augmentation de la demande pétrolière comme elle l’anticipait n’est plus tenable, en raison de la faiblesse de la consommation de pétrole et du déclin observé des activités dans le secteur industriel des pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (ODCE).

De plus, l’institution indique que le rôle décroissant de la Chine dans sa contribution à la demande mondiale de pétrole qui est passée de 79 % en 2023 à 45 % en 2024 et devrait encore chuter à 27 % l’année prochaine, soutient cette perspective.

L’AIE estime ainsi que « le ralentissement de la croissance de la demande chinoise et les progrès considérables réalisés dans le déploiement des technologies de transition vers les énergies propres signifient que le marché pétrolier est prêt à entrer dans une nouvelle période de transformation lourde de conséquences », même si l’économie mondiale reste très dépendante de l’exploitation pétrolière.

Notons que les projections révisées de l’AIE concernant la croissance de demande pétrolière globale, contrastent avec celles de l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) qui a maintenu ses estimations de croissance de la demande mondiale de pétrole à 2,2 millions b/j pour 2024.





Mercredi 17 Avril 2024

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 28 Mai 2024 - 12:00 La CTM se lance dans le Transport Maritime

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média | Last Conférences & Reportages