L'ODJ Média



La transformation de secteur de l'assurance dans un monde d'incertitudes


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 19 Avril 2024

L'assurance, un pilier essentiel de la stabilité économique et sociale, fait face à une ère de changements rapides et d'incertitudes croissantes. C’est dans ce contexte que s’est tenue la 10e édition du Rendez-vous de Casablanca de l’Assurance, organisée par la Fédération Marocaine de l’Assurance (FMA), les 17 et 18 avril 2024. Cet événement a réuni des leaders mondiaux du secteur pour débattre des enjeux et des innovations nécessaires pour l'avenir.



Approches innovantes pour gérer les incertitudes : "3P" : Préparation, Prévention et Protection.

Se déroulant dans le cadre prestigieux du Hyatt Regency à Casablanca, la conférence a été le théâtre de discussions perspicaces centrées sur le thème "Quelle assurance dans un monde d'incertitudes?" Cette question, qui reflète les préoccupations plus larges au sein de l'écosystème financier global, notamment l'impact croissant des risques climatiques — une préoccupation partagée par des institutions telles que la Banque mondiale et Bank Al-Maghrib concernant le secteur bancaire marocain — résonne profondément dans l'industrie de l'assurance.

Toyonari Sasaki, directeur exécutif de l'Association Japonaise de l’Assurance Vie (LIAJ), a mis en avant le concept des "3P" : Préparation, Prévention et Protection.

Il a souligné comment ces stratégies assurent non seulement la résilience individuelle et commerciale, mais aussi renforcent la préparation gouvernementale contre les événements imprévus. Cette approche intégrée suggère un modèle d'assurance proactif plutôt que réactif, vital dans un monde où l'inattendu est devenu la norme.

Poursuivant la discussion, Michaela Koller, directrice générale d’Insurance Europe, a mis en lumière le rôle de l'insurtech et des sandboxes réglementaires dans la promotion de l'innovation numérique. L'intégration des grandes données et de l'intelligence artificielle est essentielle pour anticiper et atténuer les risques, permettant ainsi d'adapter plus efficacement les produits d'assurance aux besoins évolutifs de la société.

Richard Weurding, directeur général de l’Association Néerlandaise des Assureurs, a abordé la nécessité urgente de tirer parti des données pour évaluer et gérer les risques climatiques. Son appel à ce que le secteur investisse dans des solutions durables et promeuve des pratiques commerciales responsables est particulièrement pertinent alors que le secteur cherche à améliorer son empreinte environnementale et son impact sociétal.

De plus, Florence Lustman, présidente de France Assureurs, a insisté sur la nécessité pour le secteur privé de faciliter la couverture des risques et de renforcer la collaboration avec les autorités publiques pour une assurance cyber robuste. Son accent sur le soutien à l'innovation reflète un changement sectoriel vers des modèles d'assurance plus dynamiques et résilients.

Étonnement positif face à l'innovation et à la collaboration

Ce qui ressort du rendez-vous de Casablanca n’est pas seulement l’analyse approfondie des risques émergents, mais aussi la volonté du secteur de l’assurance d’embrasser des solutions innovantes et collaboratives. Les discussions ont souligné l'importance d'un front uni — à travers les nations et les secteurs — pour adresser les défis posés par un monde en rapide évolution.

Les perspectives de ces leaders de l'industrie révèlent un changement crucial du modèle traditionnel d'évitement des risques vers une approche plus engagée et innovante dans la gestion du spectre des incertitudes actuelles. À mesure que les risques climatiques et technologiques prennent de l'ampleur, la capacité des assureurs à s'adapter et à innover devient non seulement bénéfique, mais essentielle pour leur survie et leur croissance.

La 10e édition du Rendez-vous à Casablanca a établi une nouvelle référence sur la manière dont l'industrie de l'assurance aborde les incertitudes mondiales. Avec une innovation stratégique et des efforts coopératifs, les assureurs ne se préparent pas seulement à atténuer les effets de ces risques mais se positionnent également comme des facilitateurs cruciaux de la résilience et du progrès mondiaux.

La conversation mondiale sur les risques, tout comme les discussions à Casablanca, est de plus en plus centrée sur l'adaptation et l'engagement proactif. Dans un monde riche en incertitudes, le chemin à suivre pour le secteur de l'assurance est clair : embrasser le changement, innover de manière responsable et renforcer la coopération, tout en gardant un œil sûr sur l'avenir.





Vendredi 19 Avril 2024

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média