Menu

Le Canal de Suez est bloqué, faîtes le plein !


Il a suffit qu’un porte-conteneurs géant obstrue le Canal de Suez pour que les prix du baril de pétrole progressent le jour même de 5%. Une centaine de navires sont ainsi toujours bloqués. Plus longtemps le canal restera fermé, plus les cours vont grimper et pas seulement ceux du pétrole.



A lire ou à écouter en podcast :

Le porte-conteneurs 'Ever Green' échoué au travers du Canal de Suez
Le porte-conteneurs 'Ever Green' échoué au travers du Canal de Suez
break_time500msle_canal_1616717206.mp3 Le Canal de Suez est bloqué, faîtes le plein !  (773.81 Ko)

Le porte-conteneurs ‘Ever Green’, qui faisait route vers Rotterdam, avant de s’échouer, dans la nuit du 23 au 24 mars, dans le Canal de Suez, paralysant de la sorte le trafic maritime, mesure 400 mètres de long, 59 mètres de large et pèse 219.000 tonnes.

Des rafales de vents latéraux, d’une vitesse estimée à quelques 74 kms/heure, ont toutefois réussi à mettre ce mastodonte en travers du canal et l’immobiliser dans des bancs de sable.

Le bouchon de Suez

L’Autorité égyptienne du canal a mobilisé 8 remorqueurs pour dégager de la voie de navigation le cargo échoué, qui appartient à une société taïwanaise mais bat pavillon panaméen.  

Malgré tous ces efforts, les remorqueurs ne sont toujours pas parvenus à déplacer le cargo échoué pour mettre fin à l’embouteillage ainsi provoqué.

Selon plusieurs experts, il faudrait attendre quelques jours avant que le trafic maritime ne reprenne normalement.

Une centaine de navires, dont 27 pétroliers transportant quelques 1,9 tonnes de brut, attendant aux deux bouts du canal pour pouvoir le traverser, sont de la sorte empêchés de livrer leurs cargaisons.


Réaction des marchés

Le tracé du trajet du cargo avant son entrée dans le canal
Le tracé du trajet du cargo avant son entrée dans le canal
Un embouteillage qui n’a déjà pas manqué de se répercuter sur les prix du baril de pétrole. Les cours du Brent ont grimpé de 5% au matin de l’incident.

Si au bout d’une semaine, le canal est toujours obstrué, même l’approvisionnement des marchés en d’autres marchandises s’en fera ressentir.

Le Canal de Suez accueille quotidiennement une cinquantaine de navires. En 2020, ce sont quelques 19.000 bateaux de marchandises de toutes sortes qui l’ont traversé.

Le Canal de Suez représente à lui seul 10% du transport maritime mondial. Les navires qui l’empruntent gagnent jusqu’à 15 jours de trajet en mer que s’ils devaient contourner l’Afrique en passant par Cap Bonne-Espérance. Ce n’est pas négligeable en termes de réduction des coûts de carburant.

Saturation des capacités

Chaque navire qui traverse le canal verse, par ailleurs, à l’Autorité du Canal de Suez 500.000 dollars. L’Egypte a ainsi encaissé 5,61 milliards de dollars l’année écoulée.

Cet incident aurait permit, cependant, à des avis experts autrefois inaudibles par les grands médias, de se faire entendre. Le transport maritime vit une crise de conteneurs et de porte-conteneurs.

Il n’y a pas assez, selon ses sources, ni de ces grosses boîtes métalliques, ni de navires pour les transporter. Ceux disponibles sont actuellement surexploités. Une situation qui s’est déjà traduite par une hausse des prix du transport maritime.

Le plus cocasse dans cette affaire a été révélé par des fouineurs du Web, qui, en s’appuyant sur les sites spécialisés dans le suivi en temps réel du trafic maritime, plus exactement celui appelé Vesselfinder.com, ont pu reproduire le tracé du trajet du cargo échoué.

Juste avant d’entrer dans le Canal de Suez, l’Ever Green a fait des ronds dans l’eau, qui ressemblent à s’y méprendre avec un appareil génital masculin !

Le monde ne finira jamais de nous surprendre.



Ahmed Naji


Rédigé par Ahmed Naji le Jeudi 25 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté