Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Le Covid à son plus bas niveau au Maroc mais la vigilence reste de mise


Le coordinateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Lamrabet, a estimé que la situation sanitaire liée au Covid 19 au Maroc est passée cette semaine au plus faible niveau de transmission du virus.



Il a déclaré aujourd'hui à Lamrabet, via son compte LinkedIn, qu'après quatre semaines consécutives de transmission du virus à un niveau modéré (niveau de risque orange), le taux d'infection par le virus enregistré cette semaine est le plus bas depuis 16 semaines, à 3,5 pour cent.
 
Dans le même ordre d'idées, a-t-il ajouté, ce taux est le plus bas, le nombre de cas hebdomadaires continuant de baisser de 8 cas pour 100 000 personnes, ainsi que la baisse continue du nombre de décès il y a 13 semaines.
 
Le responsable du ministère de la Santé a déclaré que le taux de reproduction du virus, jusqu'au dimanche 17 octobre 2021, s'élevait à 0,91 (0,02 -/+), le nombre de cas hebdomadaires critiques tombant à un cas par cent mille personnes, soulignant que deux régions du Royaume sont toujours au niveau orange, mais avec une amélioration notable et continue des indicateurs.
 
Il a ajouté que les hospitalisations enregistrées cette semaine, ont enregistré l’admission de 233 personnes dans les services de convalescence et de soins intensifs, contre 382 cas de sortie, ce qui est une évolution positive.
 
Concernant la propagation du mutant delta, il a indiqué qu'il continue de décliner, mettant en garde contre la nécessité de faire preuve d’une grande vigilance, car "le passage au niveau vert ne signifie pas la fin de la vague".
 
Lamrabet regrette le manque de respect des mesures de prévention individuelles, notamment le port du masque, et la réticence ou le refus de certains de se faire vacciner malgré la protection qu'il procure contre l'infection par des formes dangereuses du virus Covid-19.
 
Il a également souligné la présence continue du virus, même si le taux de transmission est devenu faible, ajoutant que les deux prochaines semaines apporteront des réponses sur l'impact de l'assouplissement des mesures restrictives et des admissions dans les écoles et les universités.
 
Lamrabet a conclu sa publication par un appel à recevoir le vaccin pour éviter la contamination par des formes dangereuses de la maladie et à respecter les mesures préventives individuelles et le protocole de traitement national.

Lundi 18 Octobre 2021


Mustapha Bourakkadi
Journaliste sans la prétention de détenir la science infuse... ma seule ambition est de rapporter... En savoir plus sur cet auteur

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.