Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Le déficit commercial se creuse de 43,6 %


L'Office des Changes livre des chiffres et précise, à cet effet, qu'au titre des quatre premiers mois de l’année en cours, et suite à une hausse beaucoup plus significative des importations que celles des exportations, le déficit commercial augmente de 43,6 % ou de 27.641MDH. Et ce, au moment où le taux de couverture, quant à lui, perd 1,6 point (60,4 % contre 62 %).



Aussi, est-il précisé de même source que la hausse des importations de biens concerne la quasi-totalité des groupes de produits.
Ainsi:

La facture énergétique a plus que doublé (43.789MDH) et ce, suite d'une part, à la hausse des approvisionnements en gas-oils et fuel-oils (+12.140MDH) due à l’élévation des prix qui ont presque doublé (8.833 DH/T contre 4.490 DH/T). Et d'autre part, à la hausse de 15,8% des quantités importées.

Les importations des demi-produits enregistrent une hausse de 53 % suite à la forte croissance des achats de l’ammoniac (7.451MDH contre 1.593MDH une annee auparavant).

Les importations des produits bruts s’accroissent de 72,6 % ou +5.835MDH. Cette augmentation fait suite, principalement, à la hausse des achats des soufres bruts et non raffinés qui ont presque triplé (+3.971MDH).

Les importations des produits alimentaires affichent une hausse de 25,4 % ou +5.830MDH suite à la hausse importante des achats d’Orge (2.272MDH à fin avril 2022 contre seulement 263 MDH à fin avril 2021). Les approvisionnements en blé affichent une hausse de 16 % due à l’effet prix en accroissement de 38,8 %. Les quantités, quant à elles, baissent de 16,4 %.


La même tendance est relevée au niveau des exportations dont la majorité des secteurs, essentiellement, les phosphates et dérivés, le secteur de l’agriculture et agroalimentaire, celui du textile et cuir et celui de l’automobile.
Ainsi :

Les ventes des phosphates et dérivés ont presque doublé pour atteindre 36.141MDH à fin avril 2022 contre 18.195MDH à fin avril 2021.

Les exportations du secteur agriculture et agroalimentaire se situent à 32.837MDH à fin avril 2022 contre 28.445MDH au titre de la même période de l’année précédente, soit une augmentation de 15,4 % ou +4.392MDH.

Les exportations du textile et cuir s’accroissent de 33,6 % ou +3.657MDH au titre des quatre premiers mois de l’année 2022  atteignant, ainsi, leur niveau le plus haut durant la même période au cours des cinq dernières années.

Les ventes du secteur de l’automobile affichent un accroissement de 12,9 % ou +3.646MDH s’élevant à 31.990MDH à fin avril 2022 contre 28.344MDH une année auparavant. Ce niveau dépasse ceux enregistrés durant la même période entre 2018 et 2021.


Vendredi 3 Juin 2022


Noureddine Batije
Noureddine BATIJE est un journaliste spécialiste en investigation journalistique et traitement de... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Septembre 2022 - 10:03 Le Maroc se procure 150 drones israéliens

Jeudi 22 Septembre 2022 - 08:53 NARSA : Consultez vos infractions en ligne

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.