Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Le rapport du SG de l'ONU sur le Sahara vu par l'AFP


Le rapport d’Antonio Guterres remis ce samedi au Conseil de sécurité des Nations Unies s’inquiète de la dégradation de la situation entre le Maroc et le Front Polisario," un mouvement armé qui conteste au royaume marocain le contrôle du Sahara occidental! " écrit l'AFP !



Le rapport du SG de l'ONU sur le Sahara vu par l'AFP




" La situation au Sahara s'est fortement dégradée depuis un an, avec la reprise des hostilités entre le Maroc et le Front Polisario et  la pandémie de Covid-19, estime le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres dans un rapport remis au Conseil de sécurité." 

Ces deux facteurs «ont considérablement modifié l’environnement opérationnel de la Minurso (opération de l’ONU formée de 235 observateurs), limitant la capacité de la mission à exécuter son mandat», ajoute-t-il dans ce document pas encore rendu public et obtenu samedi par l’AFP.
 
 
En affirmant être «profondément préoccupé» par les événements survenus depuis un an au Sahara , le chef de l’ONU estime que «la reprise des hostilités entre le Maroc et le Front Polisario est un revers majeur vers l’obtention d’une solution politique» à ce conflit ancien.

«Il subsiste un risque évident d’escalade tant que les hostilités persistent» et «j’appelle donc les parties à calmer la situation et cesser immédiatement les hostilités», indique Antonio Guterres.

«La reprise d’un processus politique n’en est que plus urgent» et les parties doivent s’accorder sur la nomination d’un émissaire onusien pour relancer le dialogue politique sur le Sahara occidental, insiste-t-il.

Fin du cessez-le-feu de 1991

Ce conflit est sans émissaire depuis mai 2019, toutes les personnalités proposées par le chef de l’ONU ayant été rejetées par l’une ou l’autre partie.

Dans son rapport, Antonio Guterres rappelle qu’à la mi-novembre 2020 le Front Polisario avait annoncé, après des incidents avec le Maroc, qu’il ne se sentait plus engagé par le cessez-le-feu qui était en vigueur depuis 1991.

En décembre 2020, Donald Trump, rompant avec les positions américaines précédentes, avait reconnu la souveraineté du Maroc sur l’ensemble du Sahara 

Fin août, l’Algérie, qui soutient le Polisario, a rompu de son côté ses relations diplomatiques avec le Maroc, notamment en raison des positions de ce pays sur le Sahara Marocain.

Au passage , entretemps l'AFP omet de souligner que le Maroc a bien accepté début septembre  la proposition  de Staffan de Mistura comme émissaire du SG de l'ONU au Sahara ! 

La désinformation pratiquée par les ennemis de l'intégrité territoriale du Royaume et surtout ceux , qui comme la France , refusent de reconnaître la souveraineté du Maroc sur son Sahara n'est point étonnante , mais le Maroc a l'habitude de cette guerre qu'on lui fait par d'autres moyens et continuera de se défendre par toutes les voies possibles !
Et puis , entre nous , la communication du SG de l'ONU laisse perplexe car comment expliquer que l'AFP se soit procuré une copie du rapport avant tout le monde , bien avant les parties concernées !? 
 
La France serait-elle partie prenante au conflit du Sahara et éventuellement , à la reprise des négociations !? 

Hafid FASSI FIHRI Avec AFP 

Dimanche 3 Octobre 2021


Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.