Menu

Le taux de chômage grimpe de 12,3 % à 12,8 %

Les diplômés de niveau supérieur enregistrent une hausse de 3 points


Le Haut-commissariat au Plan vient de communiquer une note d’information relatant la situation ayant prévalu au niveau du marché du travail au titre du second trimestre de l’année en cours.
Une période qui, malgré le fait qu’elle ait connu un certain assouplissement des restrictions et les prémices d’une bonne campagne agricole, enregistre une recrudescence du chômage.



le_taux_de_chomage_grimpe_de_11628167826.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (659.34 Ko)

Les données livrées par la note d’information du HCP révèlent qu’en hausse de 128.000 chômeurs, résultant d’une réduction de 100.000 chômeurs en milieu rural et d’une augmentation de 228.000 en milieu urbain, le volume de chômage atteint 1.605.000 personnes au niveau national.
Et le taux, plus élevé parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (30,8 %), les diplômés (20,4 %) et les femmes (15,9 %), passe de 12,3 % à 12,8 % au niveau national, de 15,6 % à 18,2 % en milieu urbain et de 7,2 % à 4,8 % en milieu rural.

Chômage par diplôme

Par diplômés, le HCP révèle que le taux de chômage a enregistré une hausse de 2,2 points, passant de 18,2 % à 20,4 % entre les deuxièmes trimestres de 2020 et de 2021.

Et que ce sont les diplômés de niveau supérieur qui ont enregistré la hausse la plus importante de 3 points, avec un taux passant de 22,3 % à 25,3 %, le taux de chômage des diplômés de niveau moyen a, de son côté, augmenté de 1,8 points pour atteindre 17,6 %.

Création d’emplois

En termes de création d’opportunités de travail, le HCP indique qu’entre le deuxième trimestre de 2020 et la même période de 2021, l’économie nationale a créé 405.000 postes d’emploi, résultant d’une création de 414.000 en milieu rural et d’une perte de 9.000 postes en milieu urbain, contre une perte de 589.000 postes une année auparavant et une création annuelle moyenne de 64.000 postes au cours des trois années prépandémie.

En détails, le HCP précise que le secteur de l’"agriculture, forêt et pêche" a créé 318.000 postes, les BTP 108.000, les services 40.000 alors que l’"industrie y compris l'artisanat" a perdu 53.000 postes. Le tout sur fond d’une reprise du temps de travail.

Temps du travail

A ce titre, le HCP précise les niveaux observés avant la COVID-19 sont récupérés dont la mesure où le nombre moyen d’heures travaillées par semaine et par personne a relativement repris son niveau avant la pandémie pour se situer à 43 heures après avoir chuté à 22 au deuxième trimestre de 2020. 






Noureddine Batije
Noureddine BATIJE est un journaliste spécialiste en investigation journalistique et traitement de... En savoir plus sur cet auteur
Mercredi 4 Août 2021

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Septembre 2021 - 12:16 2 médailles d’or pour l'UM5 au Salon IWA 2021





Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html






L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site