L'ODJ Média



Les Chinois dans le projet électrique maroco-britannique


Rédigé par La Rédaction le Lundi 29 Janvier 2024

Le spécialiste chinois des câbles électriques Orient Cable (NBO) entre dans le projet électrique Maroc-Royaume-Uni en prenant une participation dans la société à l’origine du projet multi-technologies d’énergies renouvelables.



Xlinks First Limited a annoncé avoir conclu le 22 janvier un accord de souscription d’actions pour le placement d’actions ordinaires pour un produit brut d’environ 5 millions de livres sterling. La transaction comprendra la participation de Ningbo Orient Wires & Cables pour environ 2,4 %.
La transaction doit être déposée ou approuvée par les agences gouvernementales compétentes telles que les autorités chinoises chargées des investissements à l’étranger et les agences de gestion des changes.

Les investisseurs existants dans le projet sont Al Maqam Energy Holding, propriété d’Abu Dhabi Power Corporation, Octopus Energy, basée au Royaume-Uni , et TotalEnergies Renewables UK .

Le projet électrique Maroc-Royaume-Uni est un projet d’énergie renouvelable multitechnologique doté d’une capacité de production d’environ 10,5 GW qui sera construit au Maroc et qui serait exclusivement fourni au réseau britannique via des câbles sous-marins HVDC.

Situé dans la région marocaine de Guelmim Oued Noun, riche en énergies renouvelables, le projet combinera des actifs de production solaire et éolienne couplés à un stockage d’énergie, connectés exclusivement au Royaume-Uni via des câbles sous-marins dédiés de 3 800 kilomètres avec une capacité combinée de 3,6 GW à l’extrémité de réception. .

Prévue pour devenir opérationnelle d’ici la fin de la décennie, la liaison devrait fournir de l’énergie propre au Royaume-Uni en moyenne 20 heures par jour, soit suffisamment d’énergie verte pour alimenter plus de sept millions de foyers britanniques d’ici 2030.

Dans un communiqué distinct, Orient Cable a annoncé son intention d’acquérir 8,5 % de XLCC , une société basée au Royaume-Uni qui produit des câbles sous-marins standardisés de 525 kV, pour 10 millions de livres sterling.

XLCC développe la première usine de câbles HVDC du Royaume-Uni , située dans le North Ayrshire, en Écosse, qui fournira des câbles de 3 800 kilomètres de long pour le projet électrique Maroc-Royaume-Uni.
 





Lundi 29 Janvier 2024

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média























Menu collant à droite de la page