lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other







Les fonctionnaires belges pourront bientôt ignorer leur boss après le travail


Les travailleurs du secteur public pourront laisser en vu les messages de leur chef en dehors des heures de travail.



Protéger contre le surmenage et le burn-out

Les fonctionnaires belges auront bientôt légalement le droit d'ignorer les appels de leur employeur en dehors de leurs heures de travail.

Il s’agit de la nouvelle législation visant à protéger les travailleurs contre le surmenage et le burn-out : Le "droit à la déconnexion" qui sera mis en œuvre à partir du 1er février.

La proposition pourrait concerner le secteur privé dans le futur

Selon le quotidien belge De Morgen, les nouvelles règles ont été énoncées par Petra De Sutter, la ministre belge de la Fonction publique et des Entreprises publiques, dans une lettre adressée aux fonctionnaires.

Le mémo stipule que les fonctionnaires ne peuvent être "contactés en dehors des heures de travail normales que dans des circonstances exceptionnelles et imprévues, et lorsqu’une action est requise qui ne peut attendre la période de travail suivante", et qu’ils "ne doivent pas être désavantagés" s’ils ne répondent pas.

Pour le moment, la proposition de loi ne concerne que les fonctionnaires, mais elle pourrait être étendue aux employés du secteur privé.

Le droit à la déconnexion dans plusieurs pays européens 

De plus en plus de pays européens ont introduit une loi sur le "droit à la déconnexion", l'augmentation du nombre d'employés travaillant à domicile pendant la pandémie ayant accéléré son adoption.

Plus récemment, le Portugal a introduit la législation dans le cadre d'un ensemble plus large de lois visant à améliorer les conditions de travail, tandis que la France a mis en œuvre la loi depuis 2016.

L'odj avec Welovebuzz
Vendredi 14 Janvier 2022


Astuce & Insolite | Brèves Lifestyle | Breves Astuce et insolite



Magazine créé avec Madmagz.






















Revue de presse