Menu

Les jours fériés & payés au Maroc : secteur public et privé


Les jours fériés sont des jours de fête religieuse ou nationales dont bénéficient les administrations publiques, établissements publics, services concédés, entreprises, professions libérales, exploitations agricoles et groupements et personnes visées au titre premier du livre préliminaire du code du travail. La liste des jours fériés du secteur public est fixée par le décret n° 2-77-169 tel qu’il a été modifié et complété , et celle du secteur privé par le décret n° 2-04-426.
Pour le secteur privé, il est soumis à la réglementation du code du travail, sauf stipulations plus favorables conclues avec un gracieux employeur, dans le contrat du travail, le règlement intérieur ou la convention collective.



Les jours fériés & payés au Maroc : secteur public et privé
    Secteur public Secteur privé
  Dates Nombre de jours Payé/non payé Nombre de jours Payé/non payé
Nouvel an de l’Hégire 1er Moharrem 1 Payé 1 Payé
Eid Al Mawlid 12 et 13 rabii I 2 Payé 1 Payé
Eid Al Fitr 1er et 2 chaouel 2 Payé 2 1er jour payé
Eid Al Adha 10 et 11 hija 2 Payé 2 1er jour payé
Nouvel an 1er janvier 1 Payé 1 Payé
Commémoration de la présentation du manifeste de l’indépendance 11 janvier 1 Payé 1 Payé
Fête du travail 1er mai 1 Payé 1 Payé
Fête de trône 30 juillet 1 Payé 1 Payé
Libération de Oued Eddahab 14 aout 1 Payé 1 Payé
Commémoration de la révolution du Roi et du peuple 20 aout 1 Payé 1 Payé
Fête de la jeunesse 21 août 1 Payé 1 Payé
Marche verte 6 novembre 1 Payé 1 Payé
Fête de l’indépendance 18 novembre 1 Payé 1 Payé
 

Les marocains israélites du secteur public bénéficient de jours fériés supplémentaires à l’occasion de Roch hachanah, Yom kippor et Alpisah.

Précision : Il est interdit aux employeurs d’occuper les salariés pendant les jours de fêtes payés et pendant les jours fériés, sauf accord express entre les parties. L’emploi des salariés durant ces jours abstraction faite de leur accord est susceptible d’une amende de 300 à 500 dirhams par salarié, sans dépasser 20.000 dirhams en total.

[1] Modifié et complété par les décrets n° 2-79-463, n° 2-82-260, n° 2-84-533, n° 2-88-25, n° 2-91-539, et n° 2-00-166.

L'ODJ / En partenariat avec Ikone conseil
 





Jeudi 22 Juillet 2021

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Juillet 2021 - 08:17 Les étapes de création d’une SARL




Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site