L'ODJ Média




Les six chapeaux d'Edward de Bono : Un outil pour mieux comprendre les modes de pensée




Par Zakaria Berala

Le médecin et psychologue maltais "Edward de Bono" imagine six personnes, chacune portant un chapeau de couleur représentant une approche différente de la pensée, comme suit :

 Blanc neutre: Cette catégorie comprend les personnes qui s'intéressent aux "faits". Elles collectent des informations de manière neutre et précise, sans analyse ni évaluation. Elles ont tendance à traiter la réalité et les événements tels qu'ils sont.

 Rouge émotionnel: Il s'agit des personnes dont la pensée est dominée par l'émotion. Ce chapeau reflète les sentiments et les pensées émotionnelles de manière franche, sans peur ni retenue.

 Noir pessimiste: Amoureux de la "critique". Il se concentre sur les aspects négatifs et les risques potentiels, recherchant les faiblesses et les lacunes. Il regarde toujours le verre à moitié vide.

Jaune optimiste: À l'inverse des adeptes du chapeau noir, le jaune incarne la "positivité". Son porteur recherche constamment des opportunités, des possibilités et des solutions, transformant les obstacles en éléments favorables.

 Vert créatif: Représente les "nouvelles idées". Il donne libre cours à son imagination et pense de manière non conventionnelle ("penser hors des sentiers battus"), à la recherche de solutions innovantes.

 Bleu organisé: Incarnant le "contrôle du processus". Il dirige et organise la discussion, définit les objectifs et les étapes, et oriente le cheminement de la pensée. On peut le qualifier de sage.

Cette théorie peut nous aider à penser de manière créative, à résoudre des problèmes de manière efficace et à voir le monde sous différents angles. Elle constitue également une invitation à penser sous différents angles et à accepter l'opinion des autres, en raison de la diversité des approches pour aborder les sujets et résoudre les problèmes.

Par exemple, Au sein d'une même famille, tout le monde s'implique dans la recherche de solutions aux problèmes quotidiens ou dans la programmation d'activités spécifiques. Tout le monde peut avoir raison de son point de vue et de sa manière de penser ("le chapeau" qu'il porte).

Par conséquent, croire en la différence évite à la famille de sombrer dans la violence physique et morale entre tous ses membres, ce qui contribue à sa stabilité et à l'instauration d'un environnement sain pour l'éducation et une vie décente, évitant ainsi à la société les affres de l'échec familial.

La famille est la plus petite cellule de la société. C'est là que nous apprenons à respecter la différence, à coexister avec les autres et à faire passer l'intérêt du groupe avant les intérêts personnels.

Également au sein de la famille, il sera plus facile pour le couple de surmonter les désaccords qui pourraient facilement se transformer en boule de neige. La cause de la divergence de vues peut provenir de la manière de penser entre le rationnel, l'émotionnel, l'optimiste, le pessimiste, le créatif et le sage.

Si cela réussit au niveau de la famille, il est évident que cela se répercutera sur l'ensemble de la société.



Dimanche 2 Juin 2024

Experts invités | Coup de cœur | Quartier libre | Replay vidéo & podcast outdoor



Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 


















Revue de presse