Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation




Écouter le podcast en entier :


Par Hachimi Alaoui

Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation
Monsieur le Ministre

La Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales d’Agadir, ci-après FSJESA, est un établissement à accès ouvert, sauf pour les anciens bacheliers dont les dossiers d’inscription sont traités par l’administration, en la personne de je ne sais qui, en vue de dresser la liste des admissibles. Encore que je ne peux comprendre le bien-fondé d’une telle procédure. Puisque chaque enseignant appartenant à l'établissement a eu le droit, au titre de l'année universitaire 2021-2022, d’inscrire deux anciens bacheliers. Entendre : entre accès ouvert, accès régulé et favoritisme, l’accès à la FSJESA est apparemment en « mode hybride ».

Par ailleurs, et quoique la FSJESA est gérée de manière collégiale par un conseil d'établissement, et ce conformément aux diktats de l'article 20 de la loi 00-01 portant l’organisation de l’enseignement supérieur, le corps professoral ne peut en aucun cas avoir l'accès au règlement intérieur dudit conseil. Pas plus que l'organigramme de cet établissement, ou les documents relatifs aux attributions de ses services. Encore faut-il s’assurer que ces documents sont bel et bien établis.

S’agissant de la gestion des examens de fins de modules, l'impression et le tirage des épreuves des examens sont inopinément délégués à une société privée de gardiennage, puisque ces deux opérations se font par les professeurs de l'établissement avec l'assistance technique d'un agent de sécurité affilié à ladite société. Par ailleurs, au vu et su de l'ensemble du corps professoral, la réception et la remise des copies des examens ainsi que la gestion des coffres forts de l'établissement sont décidément confiées à un groupe d'enseignants vacataires. Le fait est que les critères de sélection et le choix de ces chargés de mission sont à la discrétion du chef d’établissement, sans nulle mention du code déontologique qu'ils doivent observer durant leur mission.

Qu’à cela ne tienne, les notes du cycle de la licence à l'enceinte de la FSJESA sont affichées sans délibérations, ni des modules, ni des semestres, et ce contrairement aux directives du cahier des normes pédagogiques nationales de la licence d’études fondamentales. Quand bien même ces normes, en l’occurrence RG 8 et RG 11, sont claires là-dessus. En effet, pour chaque module, un jury délibère et arrête la liste des étudiants ayant validé le module. Cette liste est communiquée au coordonnateur pédagogique de la filière et au chef de département d’attache du module qui la transmet au chef de l’établissement, seul habilité à afficher les résultats des délibérations. De même que pour la filière et le semestre, un jury délibère et élabore un procès-verbal transmis au chef d’établissement et communiqué au chef du département d’attache de la filière. Sachant que le président du jury se charge ensuite de porter à la connaissance des étudiants les résultats des délibérations.

Quant aux enseignants vacataires chargés des travaux dirigés à la FSJESA, les procès-verbaux de leur sélection ne sont jamais rendus publiques et aucun éclaircissement sur les critères de leur sélection n’a été communiqué par l’administration.

Quelques vérités ne sont pas ailleurs et en voici une : la FSJES d’Agadir est une faculté qui manque terriblement de facultés.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération.

HACHIMI ALAOUI - Professeur Habilité à la FSJES Agadir - Université Ibn Zohr.



Lundi 4 Juillet 2022

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.