Menu

Maroc-Afrique: Les chiffres d’une coopération renouvelée (I)


En tant que priorité de la politique étrangère, la coopération avec les pays de l’Afrique revêt une importance particulière pour le Royaume qui n’a point cessé de multiplier les initiatives à même de promouvoir une coopération renouvelée porteuse de nouvelles opportunités en termes de co-développement et de co-émergence du continent.



Des flux prometteurs
Des flux prometteurs
Grace aux tournées Royales dans plusieurs pays du continent, le Maroc est parvenu, en l’espace de quelques années, à insuffler une nouvelle dynamique à ses échanges commerciaux et financiers avec ses partenaires africains. 
Les récentes données d’ « AL MALIYA », revue quadrimestrielle du département des Finances, en apportent la preuve et livrent justement les chiffres retraçant cette coopération renouvelée.

Changement structurel

Aussi, l’on retiendra que sur la période 2009-2019, les échanges commerciaux maroco- africains ont enregistré une croissance annuelle moyenne de 6,1%, passant de 8,3 milliards de dirhams à 21,6 milliards de dirhams et marquant par la même occasion un certain changement structurel à partir de l’année 2015, date à laquelle le solde commercial marocain devient excédentaire. En 2019, ce même solde enregistre un excédent de 3,7Mds DH contre un déficit de 5,5Mds dix années auparavant et un taux de couverture en amélioration de 60,6 points passant de 60,2% en 2009 à 120,8% en 2019.

Principaux clients

De l’analyse des principaux clients du Maroc dans le continent africain ressort une certainediversification des marchés à l’export.
Au titre de l’année 2019, le Djibouti et le Sénégal figurent en tète de liste des clients du Maroc dans le continent Africain avec une valeur de 2,1 Mds DH chacun, suivis par laMauritanie (1,9Md DH), la Côte d’Ivoire (1,8Md DH) et l’Algérie (1,5Md DH).

Principaux fournisseurs

En termes d’importations, soit 17,9Mds DH en 2019 contre 13,7Mds DH en 2009, l’Egypteest le premier fournisseur du Maroc au niveau continental avec 36,2% du total des importations en provenance de l’Afrique en 2019, suivie de l’Algérie et de la Tunisie avec respectivement 27,6% et 13,2%. Ces trois pays s’accaparent 77% du total des importations marocaines en provenance de l’Afrique.
Noureddine BATIJE
A suivre









Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté