Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search





Naji Soul lance son clip dédié à «Aicha Kendicha»

Un nouveau clip de Naji Soul est diffusé


Cette nouvelle chanson fait partie de l'album «Whispers From Morocco» du chanteur.



Un tube dédié à la mythologie marocaine

Le chanteur et compositeur Naji Soul vient de lancer «Aicha Kendicha», une nouvelle chanson qui fait partie de son nouvel album baptisé «Whispers From Morocco» ou «Murmures». Chantée en amazigh, en dialecte marocain, en français et en anglais, cette chanson tournée en vidéoclip rend hommage à Aicha Kendicha, la femme qui existe dans la mythologie marocaine.
«J’ai rêvé d’elle pendant mon enfance, après cet événement j’ai décidé de lui dédier une chanson pour essayer d’enlever l’image de la sorcellerie qui entoure cette femme dans la pensée des Marocains et de lui donner l’image d’une femme combattante», explique l’artiste.

Naji Soul est un chanteur, auteur, parolier, compositeur et guitariste originaire d’Agadir Maroc. Son talent l’encourage à exceller dans divers univers musicaux et à mélanger ses chansons avec des couleurs et des sons d’Afrique du Nord et d’ailleurs.


"Whispers From Morocco", l'album tant attendu de Naji Soul

L’album «Whispers from Morocco» est un projet que Naji Soul a commencé à enregistrer depuis 2018. Il comprend outre «Aicha Kendicha» neuf chansons à l’instar de «Desert Plain», «Kolo Nga Yan», «Tagant», «3lach Wladtoha» ou «Lban Lban». A travers cet opus, l’artiste a essayé de jouer avec les rythmes et les mots tout en illustrant un style marocain métissé avec des arrangements occidentaux. «L’album Whispers From Morocco invite à un voyage où les mélodies parlent d’elles-mêmes», dit-il.


Aïcha Kandicha, le mythe féminin maghrébin
 
Nombreux sont les histoires héritées des ancêtres de chaque civilisations. Aïcha Kandicha est l'un des mythes partagés entre les Maghrébins. Selon la légende, elle aurait, au XVIe siècle, contribué à combattre les envahisseurs portugais. Sa technique consistait à utiliser ses charmes pour attirer les soldats qui étaient ensuite tués par ses complices. Pourtant, la suite de l'histoire est un mystère, vu l'existence de plusieurs versions. La diversité de ces dernières a laissé des traces dans les mémoires collectives et a stéréotypé l’image de la femme combattante dans la région maghrébine. 


LODJ avec Aujourd'hui.ma





Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur
Mercredi 23 Juin 2021

Dans la même rubrique :
< >

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.