Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








PLF 2022 : une dévaluation fiscale pour soutenir la compétitivité et l'emploi massif


Je souhaite porter le focus dans la présente réflexion, sur une mesure à caractère horizontal.



Par Najib Mikou Consultant Prospective et Etudes Stratégiques

PLF 2022 : une dévaluation fiscale pour soutenir la compétitivité et l'emploi massif
Elle consiste en une dévaluation fiscale significative qui devra concerner les charges sociales patronales de l’ensemble des employeurs de tous les secteurs et compartiments d’activités, sans la moindre exception. 

Faut-il rappeler ici que les charges sociales patronales dans notre pays sont très prohibitives au point où elles grèvent substantiellement la compétitivité de nos entreprises, dissuadent toute volonté de nouveaux recrutements et encouragent à renforcer les rangs des activités informelles. 

Un benchmark révélera qu’on n’est pas plus chers que d’autres pays sur ce compartiment. Oui certes en valeur absolue, mais on est beaucoup trop chers par rapport à ces mêmes pays en valeur relative, en ce sens qu'ils se sont permis un système fiscal et de subventionnement de leurs économies, qui est sans commune mesure avec le nôtre et nous pénalise et nous déclasse en compétitivité. Donc toute comparaison de ce style ne peut être que biaisée, étriquée, aveuglante, trompeuse.

La dévaluation fiscale proposée, vise par conséquent, un double objectif :

1- réduire d’une façon significative le poste des dépenses des entreprises au titre des charges sociales patronales, pour améliorer leur compétitivité, aussi bien sur leur propre marché local où elles sont de plus en plus inquiétées, que sur les marchés internationaux où elles mènent des batailles à armes très inégales avec des concurrents subventionnés jusqu’aux dents,

2- rendre beaucoup moins prohibitif et dissuasif, le coût patronal des recrutements, aussi bien dans l’entreprise de toutes tailles, dans les métiers libéraux, que chez les ménages. 

Ainsi : 

> on recrutera beaucoup plus et partout, 

> on persuadera les employeurs à déclarer l’ensemble de leur personnel,  

> on persuadera le grand secteur informel à basculer vers le formel, 

> et on persuadera les ménages à déclarer les dizaines de milliers d’agents de service à domicile, pénalisés par une nouvelle loi très coûteuse et très contraignante, qui provoque déjà des renvois massifs et abusifs de ce personnel très vulnérable, au lieu de le stabiliser et de le doter de la nécessaire protection sociale.

La dévaluation fiscale proposée est incontestablement de nature à impacter directement et à très court terme, aussi bien la compétitivité de nos entreprises que la création massive d'emplois, qui constituent LA préoccupation majeure des opérateurs politiques, économiques et sociaux.

Najib Mikou Consultant Prospective et Etudes Stratégiques




Mercredi 3 Novembre 2021

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.