Menu

PORT-LYAUTEY RÉINCARNÉ


Au bord de l’Atlantique, dans la ville jumelle de la capitale administrative du royaume, se dresse pour les fins gourmets, la Table Maréchale de ses consoeurs. Un haut havre culinaire de la gastronomie française au coeur de la ville de Kénitra. Un restaurant minutieusement rêvé par son propriétaire, un esprit étoilé d’un enfant et fervent passionné de sa ville et une carte finement relevée par les doigts d’or de son cuisinier, un autre amiral en chef.



Zaef Abdelouadoud et Abdelhamid Choukhmani vous accueillent au Port Lyautey

EN PLEIN MAROC D’ANTAN, UNE CITÉ AMÉRICAINE

« Mon idée c’est de raconter l’histoire de Kénitra, de rendre un hommage double à son passé glorieux à travers son bâtisseur le Maréchal Lyautey et la présence américaine ». Zaef Abdelouadoud souhaite redonner ses lettres de noblesse à Kénitra en baptisant son restaurant « Port-Lyautey », de son nom de l’époque coloniale. Oui, un vieux rêve de faire revivre l’âge d’or de Kénitra, connue par cette forte présence pendant des décennies de l’armée américaine, jusqu’à façonner son visage et son destin de cité américaine en plein royaume, « Coquette » comme aime-t-il à l’appeler l’heureux propriétaire de « Port Lyautey », longtemps associée à l’image légendaire de ses GI’S. Une ville très tendance, adulée et aimée par la jeunesse de l’époque, une vraie banlieue rbatie chic qui a vu naitre Badr Hari, Saïd Aouita pour ne citer qu’eux, des enfants de Kénitra, devenus des célébrités planétaires dans le sport de haut niveau.

UNE VILLA RACÉE POUR LE « PORT LYAUTEY »

« C’est mon petit bijou », aime à dire Zaef et ainsi cultive-t-il sa passion pour ce lieu qu’il a déniché voilà déjà 1 an et demi sur le grand boulevard de Kénitra. Une villa française d’architecture coloniale, style années 50 / 60, qui appartenait à une niçoise dont le testament est d’en faire une maison qui s’inscrit dans l’histoire et de la sauver d’un destin certain de démolition.

GASTRONOMIE FRANÇAISE POUR KÉNITRA

Si le maitre des lieux, à travers ce restaurant, qui a une âme culturelle et historique, veut rendre hommage à sa ville, il n’en reste pas moins que Zaef Abdelouadoud a mis les petits plats dans les grands en faisant appel à une grande signature dans le monde la gastronomie française. Abdelhamid Choukhmani, Un chef marocain de renommée internationale qui a fait de grandes ouvertures dans le royaume et oeuvré aux fourneaux de grandes institutions hôtelières de prestige, tels que le Es-Saadi Hotel, La Mamounia, Vichy Célestins et bien d’autres.
 
À PROPOS DE ZAEF ABDELOUADOUD

Un natif de Kénitra un 27 septembre 1964, qui brosse la pelouse de ses crampons aussi bien qu’il manie le business de ses neurones aiguisées sur les bancs de la prestigieuse université de Lausanne. Après une solide formation dans le business et le management sportif, il devient le premier FIFA Player’s Agent dans le monde arabe et le 5ème dans le monde. En plus d’une dizaine de diplômes et de licences dans le ballon rond en Europe, Zaef Abdelouadoud est le Président fondateur de la World Sport Agency, basée en Suisse et à Dubaï et l’ex-Président du club de football de Kénitra (KAC). Après 35 années loin de son pays, Zaef Abdelouadoud, rentre au Maroc et compte bien partager le fruit de son amour et sa passion pour le football au service de sa ville natale Kénitra. 

À PROPOS DE KÉNITRA

Elle fut une cité antique qui date de l’époque romaine, tantôt nommée « Thamusida », tantôt dite « Kasbah de Mehdia » par les romains et les phéniciens. Une ville d’eau qui a forgé son histoire, bordée par l’Atlantique et traversée côté gauche par le fleuve Sebou et son actuel statut de capitale du Gharb. Elle porta le nom de Kénitra « petit pont » dès 1912 et fut fondée par Hubert Lyautey. Elle deviendra Port-Lyautey en 1942 et pendant plus de 24 ans en plein seconde Guerre mondiale, après un débarquement américain qui en fait une base aérienne et navale.




La rédaction


Rédigé par La rédaction le Mardi 23 Février 2021

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Avril 2021 - 15:00 Connaissez- vous Pierre Repp ?

Lundi 26 Avril 2021 - 16:33 Le Roi solidaire : L'INDH Chantier de règne



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté