Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Papa, maman, je dois vous faire un aveu !




Écouter le podcast en entier :


Par El Montacir Bensaid

Playlist des podcast de El Mountacir Bensaid
Playlist des podcast de El Mountacir Bensaid
Papa, maman, qui êtes aux cieux, que Dieu vous comble de sa miséricorde, je voudrais vous faire un aveu posthume :

Je sais que je vous ai déçus, vous qui appartenez à la génération des couples "Classiques" ,un homme plus une femme égale des enfants et qui aviez fondés tant d’espoir sur moi, espérant que je sois plus " Open minded ", que je choisisse d’autres types de relations, que je sorte des ornières, Hhhh! Pas mal celle-là, que j'explore d'autres rapports.

Je dois vous faire un aveu :

Depuis tout petit, je ne me suis jamais intéressé qu’au sexe opposé, aussi loin que je m’en rappelle, pourtant j’étais entouré de mes camarades garçons que j’aimais et qui me le rendaient bien mais le ver était dans le fruit.

Même quand je jouais à la marelle et à la corde avec les copines de mes sœurs, la seule part de féminité que je découvrais n’était pas en moi mais chez les filles qui riaient et sautaient, cheveux au vent.

Le jeu n’était qu’un prétexte, c’est la joueuse qui m’intéressait.

Je pense que j’étais tellement attiré par la gente féminine que j’ai dû jeter un coup d’œil même sur le décolleté de la sage-femme qui m’a mis au monde.

Oui papa, maman, je sais que c’est un aveu tardif, je n’arrivais pas à mettre les mots sur ce que j’étais ,d’ailleurs j’étais tellement pressé que je me suis marié à vingt-un an, au Danemark, avec une belle danoise pour avoir un bébé à peine un an plus tard.

Fils indigne, j’ai fait ça à la va-vite sans vous avertir, suite à, ça peut vous faire rire de la haut, un coup de foudre anonyme.

Le pire, et malgré le passage des années, rien n’y fait !

Pourtant Netflix et tous les films au cinéma, nous rappellent tout le temps qu’il y a d’autres possibilités de bonheur et de jouissance !

Je suis un cas désespéré à tel point que je n’aime regarder le téléjournal sur France 2 ou TF1 que quand c’est une femme qui le présente et pour les films je ne lis que le nom des femmes sur le générique.

Une catastrophe, je vous dis !

Un homme du Cro-Magnon!

Je suis resté à l’époque :Moi Tarzan, toi Jane !

Je ne sais plus quoi faire ?

Je ne suis ému que par l’autre, la femme, l’épouse, la mère, la maîtresse , son corps, ses formes, sa gracilité, sa douceur, son mystère, son amour.

Elle reste le centre de ma vision étriquée de " L’Hétéro Basique " mais quelle bonheur de la sentir, de l’enlacer, de la tenir et de l’accompagner.

Pourtant chers parents, je ne jette la pierre à personne, que chacun vive comme il l’entend mais qu’on ne m’attache pas cette même pierre autour du cou pour me noyer dans un océan d’incertitudes.

Rédigé par El Montacir Bensaid.



Lundi 19 Septembre 2022


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 5 Octobre 2022 - 13:49 Un monde frelaté…

Lundi 26 Septembre 2022 - 01:08 Arrêt de jeu

Coup de cœur | Chroniqueurs invités



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.