Président de Tunisie, vous avez manqué d'être un homme d'Etat

Ce soir je suis un homme triste, malheureux, affecté et déçu au plus haut point.


Alors même que l'Espagne, ancien colonisateur de nos Provinces du Sud, s'est alignée à la solution proposée par notre pays, alors que près de 90% des États que compte le monde à travers les continents, s'alignent à la solution marocaine, le Président de la chère Tunisie africaine, arabe, musulmane, voisine, surgit de nulle part, et reçoit en chef d'Etat, le chef d'une frange très minoritaire et insignifiante, de nos populations sahraouis, entretenu à Tindouf aux frais de leur maître commun.



Écouter le podcast en entier :


Par Najib Mikou, Consultant Prospective et Etudes Stratégiques

Après des positions successives très maladroitement et négativement "neutres", le président tunisien a pris cette fois, son courage par les deux mains, poussé en cela par les deux pieds de son voisin et néanmoins tuteur de l'ouest. 

C'est une véritable injure à l'histoire et à la mémoire de ce peuple tunisien connu et reconnu pour sa culture, ses valeurs et son attachement aux principes.  

C'est une véritable offense à une Tunisie constamment attachée à sa singularité et son indépendance de vues et d'actes, qui se voit aujourd'hui humiliée par son propre chef d'Etat qui en a fait une annexe aux ordres des casernes et des bottes du voisin de l'ouest. 

Je suis certes triste, affecté, malheureux et déçu que cette erreur ignoble, impardonnable, vienne de la Tunisie tant aimée et respectée chez nous, mais ce n'est pas plus qu'un coup d'épée dans ... une eau trouble. 

Président tunisien, vous n'êtes certainement pas sans savoir que ces petites manœuvres auront zéro impact sur notre marche déterminée et soutenue à travers le monde, vers la solution portée par le Souverain. 

Président tunisien, vous avez manqué d'apprendre que l'arrivée au Pouvoir ne suffit pas et ne suffira jamais pour faire d'un élu, un homme d'Etat. Homme d'Etat on l'est en soi ou on ne le sera jamais. Ça ne s'improvise pas, ça ne s'apprend pas.

Vos actes, vos agissements, vos renoncements, les rabaissements et humiliations successifs que vous assènez à la Tunisie et au peuple tunisien, témoignent que vous n'avez pas la hauteur, la vision, le discernement, le recul, la sagesse, l'autonomie, les coudées franches, la prospective et le patriotisme d'un homme d'Etat.

L'école du Pouvoir vous apprendra, elle par contre, à cet effet, que si vous êtes arrivé au Pouvoir par la grande porte de cette Tunisie millénaire, vous devez vous conformer aux seules valeurs de la patrie et aux seules volontés des tunisiens, pour éviter de le quitter par une toute petite fenêtre que vous ouvriront vos tuteurs de l'ouest pour s'en débarrasser le moment venu. 

Pauvre Tunisie, pauvre Peuple tunisien !!!

Président tunisien, l'histoire et les mémoires n'oublient rien. Leur sanction est sans ménagement, cruelle même.

 



Samedi 27 Août 2022


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2022 - 09:29 De l'inflation importée à l'inflation incivique

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.