Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Qui sommes nous ?




El Montacir Bensaid
El Montacir Bensaid
break_time500msqui_somme1626050731.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (533.25 Ko)

Je ne sais plus ni qui nous sommes ni où nous sommes après avoir été à la plage de Skhirat, aujourd'hui, accompagné de ma fille et de mes petits enfants.
 
C'est la première fois que ma fille n'a pas osé enlever sa robe de plage, pour rester en maillot, une pièce ,pourtant, tout à fait décent.
 
Je la comprends devant ce spectacle de milliers de femmes et d'hommes nageant en seroual, en pyjamas bariolés et autres toges ou tuniques.
 
D'abord est-ce que il y a eu un tsunami, un tremblement de terre pour qu'il y ait cette impression de dévastation?
 
Est-ce que ce sont des boat people dans leur propre pays?
 
Des Haragas échoués sur cette plage, jadis si propre et si belle?
 
Est-ce que les Talibans Afghans ont confondu leurs frontières avec les nôtres?
 
Il ne manquait que les chèvres et le reste du bétail pour se retrouver dans nos campagnes profondes.
 
Mais qu'est-ce qui nous arrive?
 
Je ne comprends pas !
 
J'étouffe, de l'air svp!
 
Qu'allons nous devenir?
 
C'est tout ce que le Maroc du millénium a pu produire?
 
Et bien foutons le feu à nos écoles et universités, ressuscitons les foukias d'avant,
laissons les filles à la maison et ouvrons des écoles coraniques dans les garages et les caves.
 
Quoi dématérialisation ?
Quoi informatisation?
Quoi Intelligence artificielle?
Quoi couverture médicale et sociale ?
Quoi impact environnemental?
Quoi centrale solaire?
Quoi concours d'entrée dans les grandes écoles ?
...
Je m'épuise, je suffoque.
 
Les gens pissent et font leurs besoins sur le sable ou entre les rochers de nos plages, déversent des tonnes d'ordures, se comportent comme des barbares.
 
Ce n'est pas de leur faute, il n y a personne pour mettre de l'ordre, personne pour les éduquer personne pour les orienter.
 
Rien, absolument rien.
 
Un pays qui a une belle vitrine avec ses espaces verts, ses avenues, ses musées et son patrimoine, qu'il brandit comme un étendard devant le monde civilisé et qui est en déliquescence civique, qui régresse de jour en jour.
 
Les voyous et les délinquants ont la main et le petit peuple se terre, perdu, désespéré, sans éducation sans formation, s'accrochant non pas à sa religion mais à une religion importée d'ailleurs, de pays où l'obscurantisme fait loi.
 
Je suis musulman, Il n y a qu'un Dieu, Allah, et Mohammed est son prophète.
Mon Islam n'est pas cet Islam.
Mon Maroc n'est pas ce Maroc.
 
El Montacir Bensaid.



Dimanche 11 Juillet 2021

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.