L'ODJ Média




Ramadan: Comment éviter les troubles digestifs ?




Une interview avec Dr Aicha BARGACH, spécialiste des maladies digestives

Dr Anwar CHERKAOUI : Durant le mois sacré de Ramadan, notre système digestif est mis à rude épreuve à cause de notre mode de vie et surtout nos habitudes alimentaires. 

Dr Aicha BARGACH : Pour y remédier, il existe un certain nombre de règles à suivre pour éviter un bon nombre de troubles digestifs qui surgissent durant le mois de Ramadan comme : les Troubles dyspeptiques sous forme de  gêne avec inconfort abdominal, le Reflux gastro oesophagien, l’Ulcère gastro œsophagien et la Constipation.  

Dr Anwar CHERKAOUI : Comment éviter les troubles digestifs a près la rupture du jeûne ? 

Dr Aïcha BARGACH : La première règle d’or est liée à notre mode de nutrition . 

Il faut Boire beaucoup d'eau et consommez des aliments hydratants pendant le Ramadan : buvez beaucoup d'eau entre le ftour et le shour. Vous pouvez également augmenter votre consommation d'eau en mangeant des aliments hydratants.

La salade composée contient beaucoup de concombres et de tomates riches en eau. 

Évitez les boissons caféinées telles que le café, le thé et le coca-cola, car la caféine peut provoquer chez certaines personnes un besoin d’uriner plus fréquentes, ce qui peut entraîner une déshydratation. 

N'oubliez pas non plus que les boissons gazeuses contenant du sucre ajoutent des calories à votre alimentation. 

Des aliments riches en eau peuvent être servis, tels qu’une soupe ou une salade de légumes frais.

Dr Anwar CHERKAOUI : Quelle est la 2eme règle d’or pour éviter les désagréments digestifs ? 

Dr Aicha BARGACH : il faut veiller à recharger votre énergie en prenant un ftour sain et équilibré. Manger des dattes lors de la rupture de votre jeûne est une façon traditionnelle et saine de commencer le ftour. 
Les dattes sont une excellente source de fibres. 

Incorporez beaucoup de légumes à vos plats pour faire le plein de vitamines et nutriments essentiels. 
Choisissez des céréales entières, qui fournissent à l'organisme fibres et énergie. 

Régalez-vous de viande maigre grillée ou cuite au four, de poulet et de poisson sans peau, pour avoir une bonne portion de protéines saines. 

En général, évitez les aliments frits et transformés riches en gras ou en sucre. Savourez votre repas en mâchant lentement. 

Plutôt que la friture, il est recommandé d'utiliser d'autres méthodes de cuisson, comme la cuisson à la vapeur, la cuisson en sauce, le sauté dans une petite quantité d'huile et la cuisson au four.

Évitez les aliments contenant de grandes quantités de sel, comme les saucisses, les produits à base de viande ou de poisson transformés et salés.

Il est recommandé de réduire autant que possible l'utilisation du sel et, bien sûr, de retirer la salière de la table. Utilisez des herbes pour rehausser la saveur des aliments cuits.

Manger lentement et en quantité adaptée aux besoins de chacun. Les gros repas causent des brûlures d'estomac et de l'inconfort.

Essayez de bouger le plus possible et d'être actif le soir, par exemple en faisant une promenade quotidienne régulière.

Dr Anwar CHERKAOUI : y a t il des précautions à prendre lors du jeûne chez certains groupes de personnes ? 

Dr Aicha BARGACH : Il est recommandé de prendre un Shour : Le shour est le repas léger pris avant le début du jeûne tous les jours. 

Ceci s'applique tout particulièrement aux groupes ayant des besoins particuliers comme les personnes âgées, les adolescents, les femmes enceintes et les mères allaitantes, ainsi que les enfants qui choisissent de jeûner. 

Ce repas, qui constitue un petit-déjeuner léger, doit comprendre des légumes, une portion de glucides comme du pain/des galettes de blé entier, des aliments riches en protéines tels que les produits laitiers (fromage non salé/yaourt/lait) et/ou les œufs. 

Dr Anwar CHERKAOUI : Qu’en est il du Jeûne en cas de diabète et d’hypertension artérielle ? 

Dr Aicha BARGACH : On conseille généralement aux personnes atteintes de diabète de type 1 de ne pas jeûner. 

Les personnes atteintes de diabète de type 2 et d'hypertension artérielle dont l'état est sous contrôle, que ce soit par le biais d'un régime alimentaire ou de médicaments, peuvent être en mesure de jeûner. Toutefois, on leur conseille de consulter leur médecin ou leur diététicien pour recevoir des conseils adaptés à leur situation.

Dr Anwar CHERKAOUI : Ramadan et grossesse ou pendant l’allaitement ? 

Dr Aicha BARGACH : Les femmes enceintes et les mères allaitantes devraient consulter leur médecin pour des conseils adaptés. 

Entretien réalisé par Dr Anwar CHERKAOUI 

 

Lundi 13 Mars 2023



Rédigé par Salma Chaoui le Lundi 13 Mars 2023


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Juin 2024 - 09:56 Qu'est-ce que le régime macrobiotique ?

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média | Last Conférences & Reportages



Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.



















Revue de presse