Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Réchauffement climatique: à qui profite le crime?


Comme dans toutes les bonnes histoires policières, la manière la plus simple et la plus rapide de démasquer le criminel est de voir à qui profite le crime. Ici disons - de façon euphémistique - quels sont les intérêts en jeu.?



Il y a les pays qui sont constitués par des îles ou disposent de larges côtes maritimes, qui risquent d'être submergés par l'accroissement du niveau de la mer. Il y a des pays qui comptent beaucoup sur les pluies naturelles pour leur agriculture. Il y a les pays qui ont - ou se trouvent à côté - de(s) zones désertiques. Pour l'ensemble de ces pays le réchauffement climatique est une menace réelle parce qu'elle affecte directement la survie de populations entières. Leur intérêt est de combattre ce réchauffement le plus rapidement possible. Or ces pays ont des ressources financières limitées.

Il y a les pays qui ne sont pas directement menacés par le réchauffement et qui mènent une politique de développement économique ambitieuse qui utilisent des ressources participant à ce réchauffement. Ces pays n'ont pas intérêt  à ralentir leur développement, encore moins à gaspiller leurs faibles ressources financières.

Il y a les pays industrialisés qui disposent de ressources financières et technologiques colossales, capables de lutter efficacement contre le réchauffement. Mais ils n'ont pas un intérêt immédiat à suivre cette voie parce que ce n'est pas une préoccupation vitale. Mentionnons tout de même que ces pays sont les principaux responsables du réchauffement de la planète pendant les deux siècles et demi qu'a duré leur industrialisation à ce jour.

Il y a aussi tous les secteurs économiques qui font appel aux énergies peu chères qui participent au réchauffement climatique. La reconversion de ces secteurs à travers des sources d'énergie non polluantes leur coûterait excessivement cher et ils n'ont pas intérêt aller dans ce sens.

Il ne faut surtout pas oublier les entités qui participent directement au réchauffement climatique par l'exploitation du pétrole et d'autres sources d'énergie similaires (les fameuses compagnies pétrolières, charbon, etc). La raison d'être même de ces compagnies réside dans l'exploitation de ressources polluantes. Leur demander d'arrêter ces activités revient à leur demander de se suicider. Il faut préciser que ce sont les groupes dans les ressources financières sont les plus importantes.

Et puis enfin il y a toutes les organisations qui ont pris conscience qu'un réchauffement de la planète représente un risque vital pour la survie de la planète et qui s'activent pour trouver des solutions. Disons-le, ce sont les participants qui ont le moins d'argent.

Voilà en gros le tableau actuel. Il ne faut donc surtout pas s'imaginer que les participants à ces réunions discutent tranquillement sur la meilleure façon de sauver la planète. 

Ce qui va arriver à l'issue de la COP26 - tout comme ce qui s'est déjà passé avant - c'est tout simplement un certain nombre d'arbitrages pour essayer de trouver des compromis entre les différents intérêts en jeu.

Je voudrais mentionner qu'à un moment donné, avec l'accord de Tokyo de 1997, les objectifs proclamés étaient ambitieux et reconnaissaient la responsabilité spécifique des différents pays en fonction de leur niveau de développement.

Voilà! Le criminel n'a pas été formellement démasqué. Est-ce parce que chacun de nous - à des degrés divers - a sa part de responsabilité? 

Benyounès Saidi

 



Mercredi 17 Novembre 2021

Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Mai 2022 - 22:16 Dieu est plus Clément que ses serviteurs

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.